•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse significative du nombre de cas de COVID-19 dans Windsor-Essex

Les portes du nouveau centre de test de la COVID-19, qui a ouvert ses portes lundi à l'Hôpital régional de Windsor.

Le nouveau centre de test de la COVID-19 a ouvert ses portes lundi à l'Hôpital régional de Windsor.

Photo : Radio-Canada / Thilelli Chouikrat

Radio-Canada

Le Bureau de santé publique de Windsor-Essex signale 28 nouveaux cas de COVID-19 mardi, soit le plus faible nombre quotidien depuis la fin du mois de mars.

Pour le médecin hygiéniste, si les mesures de santé publique continuent d’être respectées et qu'une grande partie des gens sont vaccinés, la région pourrait voir les restrictions s’assouplir lorsque l’ordre provincial de rester à domicile sera levé.

Il ne s'agit que d'un comptage de cas sur une seule journée. Il faut que nous ayons l'habitude de voir ces taux plus bas, a toutefois indiqué le Dr Wajid Ahmed lors de son point de presse quotidien.

La dernière fois que 28 cas ou moins ont été signalés dans Windsor-Essex remonte au 30 mars, juste avant l'entrée en vigueur de l'ordre de rester à domicile dans toute la province.

En plus de la baisse du nombre de cas annoncée mardi, Windsor-Essex a connu un recul du nombre de cas actifs. Il y en a 386 dans toute la région actuellement, dont 129 concernent des variants préoccupants. Onze éclosions sont par ailleurs toujours en cours.

Un panneau indique la direction d'un centre de vaccination temporaire.

Le Bureau de santé publique de Windsor-Essex a ouvert un centre de vaccination temporaire au St. Angela Centre and Hall sur la rue Érié et un autre au Mackenzie Hall dans le quartier Sandwich.

Photo : CBC/Chris Ensing

La vaccination en hausse

Selon le Bureau de santé publique, 157 979 personnes de la région, soit environ 36 % de la population, ont reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19.

Lundi, 1104 personnes ont par exemple été vaccinées dans l'un des deux lieux sans rendez-vous temporaires ouverts aux résidents et travailleurs dans deux quartiers à haut risque de Windsor.

Selon Theresa Marentette, PDG de l'agence sanitaire, l'initiative a été bien accueillie, et 80 % des personnes qui se sont présentées étaient âgées de 18 à 39 ans.

Mme Marentette n'a pas exclu la possibilité d'organiser d'autres cliniques du genre à l'avenir, mais elle a fait remarquer que ces lieux utilisent les mêmes ressources que celles dont dispose le Bureau de santé publique pour organiser ses centres de vaccination de masse.

Ailleurs dans la région

La santé publique de Lambton a annoncé sept nouveaux cas de COVID-19 mardi. Il y a 74 cas actifs de COVID-19 dans l'ensemble de la zone sanitaire et cinq éclosions y sont en cours.

Chatham-Kent, qui a signalé deux nouveaux cas mardi, compte 34 cas actifs de COVID-19 et une éclosion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !