•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

153 nouveaux cas de COVID-19 et 2 morts en Nouvelle-Écosse

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, lors d'un point de presse sur la COVID-19 le 4 mai 2021.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, lors d'un point de presse sur la COVID-19 le 4 mai 2021.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse signale deux décès liés à la COVID-19 dans la province et 153 nouveaux cas, un sommet depuis le début de la pandémie.

Alors que la province commence sa deuxième semaine de confinement, un individu dans la cinquantaine et un septuagénaire ont succombé à la maladie au cours des dernières 24 heures. Ces deux personnes sont mortes dans leurs résidences respectives, dans la région d'Halifax.

C’est une séance d’information très difficile aujourd'hui, a dit le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, dès le début de la conférence de presse sur l'évolution de la pandémie, mardi après-midi.

 De la part de tous [les gens de] la Nouvelle-Écosse, je souhaite offrir mes plus sincères sympathies aux deux familles et à leurs amis.

 Iain Rankin (à gauche), premier ministre de la Nouvelle-Écosse, et le Dr Robert Strang (à droite), médecin hygiéniste en chef de la province, le 4 mai 2021 à Halifax.

Iain Rankin (à gauche), premier ministre de la Nouvelle-Écosse, et le Dr Robert Strang (à droite), médecin hygiéniste en chef de la province, le 4 mai 2021 à Halifax.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, ajoute qu’une des deux personnes décédées n’avait pas encore été identifiée par la santé publique comme étant atteinte du virus. Ce n’est qu’après sa mort qu’on a découvert que la COVID-19 était la cause du décès , explique-t-il.

Ce virus est mortel. Aux gens qui ne prennent pas encore cette pandémie au sérieux, j’espère que vous changerez votre habitude, a-t-il ajouté.

Un record de cas en une seule journée

Avec ces 153 cas, il y a désormais 1060 cas actifs de COVID-19 en Nouvelle-Écosse.

C’est une fois de plus dans la zone centrale de la province, qui inclut la capitale, Halifax, que l’on recense la majorité des nouveaux résultats positifs, soit 139.

Il y a dix cas additionnels dans l’est de la Nouvelle-Écosse et trois dans le nord et un seul dans l’ouest.

Il y avait, lundi, 37 personnes atteintes de la COVID-19 dans les hôpitaux de la province. Huit de ces patients étaient aux soins intensifs.

Transmission communautaire

Alors que les autorités sanitaires confirment que de la transmission communautaire a été enregistrée dans le centre de la province, les régions de l’est, du nord et de l’ouest sont encore sous surveillance.

Un retard est toujours enregistré dans l'analyse des tests de dépistage de la province. Un total de 19 174 tests a toutefois été analysé lundi.

Le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, le 4 mai 2021 à Halifax.

Le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, le 4 mai 2021 à Halifax.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Le week-end dernier, 9931 tests rapides ont été réalisés dans des sites temporaires de dépistage. Parmi ceux-ci, 39 se sont avérés être positifs.

Dans la province, 30% de la population ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19. Environ 3,5% ont reçu les deux doses.

Les personnes de 50 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour recevoir l'un des vaccins approuvés - Pfizer-BioNtech, Moderna ou AstraZeneca-Oxford - tandis que les personnes de 40 à 49 ans ne peuvent recevoir que le vaccin AstraZeneca-Oxford.

Les habitants de la Nouvelle-Écosse admissible à la vaccination peuvent prendre rendez-vous surle site web (Nouvelle fenêtre) de la province.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !