•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

300 000 $ en frais d’hôpital pour une mère de famille philippine atteinte de la COVID-19

Un homme masqué prend soin de son épouse hospitalisée à cause de la COVID-19.

Bien qu’elle soit capable de manger, Narcisa Carranza est encore oxygénée, car elle souffre de fatigue chronique.

Photo : fournie par Raquel Carranza-Asi

Radio-Canada

La famille Carranza, qui doit régler 300 000 $ en frais d’hôpital, lance un appel au gouvernement de la Saskatchewan ainsi qu’au public pour qu'ils viennent en aide à Narcisa Carranza, hospitalisée aux soins intensifs à Saskatoon depuis des semaines à cause de la COVID-19.

Les assurances voyage de la famille permettent de couvrir jusqu’à 50 000 $ de frais d’hôpital, mais le séjour prolongé de la mère de famille fait passer la facture à plus de 300 000 $.

La famille, incapable de rembourser cette somme, a démarré un GoFundMe, qui a récolté près de 8000 $ à ce jour.

Un 60e anniversaire à l’hôpital

Une mère et sa fille portent le masque à l'intérieur d'un centre d'achats.

Narcisa Carranza accompagnée de sa fille avant qu'elle contracte la COVID-19.

Photo : fournie par Raquel Carranza-Asi

Arrivée au Canada avec son mari, munie d'un visa de touriste, Narcisa Carranza comptait retourner aux Philippines après avoir passé un peu de temps avec ses petits-enfants.

C’était en janvier 2020, et la crise sanitaire, frappant les Philippines de plein fouet, a retardé le départ du couple, qui a préféré attendre que la situation s'améliore dans leur pays.

Le couple avait finalement réservé des billets d'avion pour un départ prévu le 22 avril 2021. En mars, Narcisa Carranza s’est mise à tousser, à vomir et à faire de la fièvre. Après un appel au 911, elle est admise aux soins intensifs.

Narcisa Carranza a passé son soixantième anniversaire à l’hôpital, son mari à ses côtés, à célébrer le fait de pouvoir s’alimenter avec autre chose que des solutés.

Pendant qu’elle récupère, son mari agit à titre de traducteur auprès du personnel soignant le jour, et dort à ses côtés le soir, sur une chaise pliante. Une présence apaisante, selon leur fille, Raquel Carranza-Asi.

Elle a peur. Elle ne veut pas être seule dans sa chambre [...] Elle répète que ses enfants lui manquent, qu’elle veut retourner à la maison. Chaque jour est une épreuve.

Une citation de :Raquel Carranza-Asi, fille de Narcisa Carranza

Séjours prolongés

L’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) affirme que ce genre de durées prolongées ne sont pas des exceptions. Les séjours à l’hôpital pour les patients atteints de la COVID-19 se rallongent.

Janvier 2021

  • 33 hospitalisations
  • 8 jours en soins intensifs (moyenne)

Avril 2021

  • 68 hospitalisations
  • 14 jours en soins intensifs (moyenne)

Avec les informations de Heidi Atter

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !