•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan enverra 100 ventilateurs dans les hôpitaux en Inde

Avec une offre d'équipement médical à l'Inde, la Saskatchewan contribue à l'effort international destiné à limiter l'étendue de la catastrophe humanitaire.

 Des patients respirent à l'aide d'oxygène.

Des patients respirent à l'aide d'oxygène à Ghaziabad en Inde.

Photo : Getty Images / SAJJAD HUSSAIN

Joseph Elfassi

Afin d’aider l’Inde, qui traverse une crise sanitaire sans précédent en raison de la COVID-19, le gouvernement de Scott Moe enverra dans ce pays asiatiaque de l’équipement médical inutilisé dans les hôpitaux de la province, mais en grande demande sur place, comme les ventilateurs.

La Saskatchewan a une amitié étroite et croissante avec l'Inde. Il nous incombe donc de l'aider là où nous le pouvons pendant cette période difficile dans ce pays, a déclaré le premier ministre Scott Moe par voie de communiqué. 

En tout, 100 ventilateurs seront acheminés vers les hôpitaux indiens, soit 30 ventilateurs de soins intensifs et 70 ventilateurs pour les soins subaigus.

Il restera encore 600 ventilateurs en Saskatchewan après ce déploiement.

Avec un nombre excédentaire de ventilateurs en Saskatchewan, nous sommes bien placés pour fournir ce soutien humanitaire à l'Inde pendant une période de grand besoin.

Une citation de :Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan (communiqué)

Les ventilateurs sont utilisés par les professionnels de la santé pour fournir de l'aide respiratoire aux patients dont l'état de santé le nécessite.

Lundi, l’Inde enregistrait 368 417 nouveaux cas de COVID-19, ainsi que 3500 décès. Le ministère de la Santé de l'Inde a indiqué qu’il y avait eu 19,9 millions d’infections et 218 000 décès depuis le début de la pandémie.

Des travailleurs de la santé vêtus de masque et de tuniques se promènent dans la rangée entre une série de lits isolés par des séparateurs. Chaque lit possède un filet moustiquaire.

Des travailleurs de la santé se promènent entre les lits des patients atteints de la COVID-19 dans un centre des jeux du Commonwealth aménagé en unité de soins, à New Delhi.

Photo : afp via getty images / TAUSEEF MUSTAFA

En Inde, les statistiques de la COVID-19 sont considérées comme des estimations à la baisse, car elles ne prennent en compte que les décès enregistrés dans les hôpitaux, occupés au maximum de leur capacité d'accueil et contraints à refuser un grand nombre de malades.

Le gouvernement provincial travaillera avec les représentants commerciaux de la Saskatchewan et le haut-commissariat de l'Inde au Canada afin d’expédier les ventilateurs en toute sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !