•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centraide Outaouais amasse 3,7 M$ malgré la pandémie

Centraide Outaouais et son slogan Nous tous, ici

Le montant amassé permettra de venir en aide à plus de 65 000 personnes vulnérables en Outaouais (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Radio-Canada

La pandémie n’aura pas eu raison de la générosité des gens de l'Outaouais. Malgré les perturbations de sa campagne annuelle liées à la pandémie de COVID-19, Centraide Outaouais a amassé plus de 3,7 millions de dollars grâce à la générosité de la communauté. Ce montant permettra de venir en aide à plus de 65 000 personnes vulnérables dans la région.

Les dons et le dévouement de citoyens, d’entreprises, d’organismes publics et de syndicats ont permis de collecter 3 705 000 $ lors de la campagne 2020 de Centraide Outaouais, une hausse de plus de 100 000 dollars comparativement à 2019.

Alors que l’organisme ne s’était pas fixé d’objectif de montant pour sa 76e campagne de financement en raison de la pandémie, la somme collectée, cette année, dépasse les espérances de l'organisme, comme l'explique la directrice générale de Centraide Outaouais, Nathalie Lepage.

En début de campagne, on était un peu inquiet de voir si les gens seraient là, s’ils feraient des dons... Et ce qu’on voit, c’est que tout le monde était là, plus que ce qu'on aurait imaginé, avoue Nathalie Lepage. Je pense qu’avec la situation que l’on a vécue au cours de la dernière année, on voit l'ampleur de la solidarité de la population envers ceux qui ont eu de la misère.

On ne pensait pas qu’on se rendrait aussi loin, parce que oui, on a ramassé plus que l'année passée. On est allé au-delà de ça, on est surpris et reconnaissant.

Une citation de :Nathalie Lepage, directrice générale de Centraide Outaouais

Pour arriver à ce montant, l'organisme a dû faire preuve d’originalité pour attirer les donateurs, alors que les événements en présentiel n'ont pu avoir lieu.

Parmi les efforts déployés au cours de l’année 2020, Centraide met de l’avant les activités Mardi, je donne et Achetons Outaouais qui avaient respectivement pour objectif l’achat d’habits de neige et d’encourager les producteurs locaux.

Soutien essentiel aux organismes communautaires

L’argent collecté par Centraide Outaouais sera distribué aux différents organismes communautaires de la région qui, pour un grand nombre, dépendent de ce financement pour leur survie.

Si Centraide n'existait pas, beaucoup d’organismes disparaîtraient ou d’autres réduiraient leur capacité à intervenir, souligne Michel Kasongo, directeur général de la Soupe populaire de Hull.

Pour Michel Kasongo, l’apport de Centraide Outaouais est essentiel pour son organisme qui a vu le nombre de demandes d'aide tripler au cours de la dernière année, notamment avec l'arrivée d’une nouvelle clientèle.

On constate qu’il y a beaucoup de besoins chez les adultes, mais aussi chez les jeunes qui viennent cogner à notre porte pour chercher de l’aide, confie M. Kasongo. Cette pandémie continue à faire des dégâts dans notre société.

Les besoins ont plus que triplé que ce soit au niveau du dépannage alimentaire, des besoins liés à l'itinérance... C’est énorme.

Une citation de :Michel Kasongo, directeur général de la Soupe populaire de Hull

D'ailleurs, pour faire face à cette hausse de la demande, Michel Kasongo a dû faire appel à Centraide Outaouais qui a augmenté de 80% les fonds alloués à la Soupe populaire en 2020, pour ainsi aider l’organisme à répondre aux besoins de la communauté.

Ça nous a permis de faire face à l'augmentation, car il y a une hausse des demandes que ce soit au niveau de l’offre en alimentation, au niveau du soutien psychosocial et au niveau de l’intervention d'urgence liée à la santé mentale, explique le directeur de la Soupe populaire qui gère le refuge temporaire de l’aréna Guertin.

L’argent collecté pendant cette campagne sera distribué à plusieurs organismes de la région et permettra de venir en aide à plus de 65 000 personnes démunies, selon Centraide Outaouais.

Avec les informations de Mama Afou

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !