•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Des bourgeons.

La nature renaît après l'hiver.

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Avril 2021 aura été dans la continuité de l’hiver, c’est-à-dire assez doux et peu actif au niveau des précipitations pour la région de la Capitale-Nationale. Des conditions qui ont fait le bonheur de certains, mais qui ont aussi donné des maux de tête à d’autres, notamment aux agriculteurs de par cette sécheresse bien marquée.

Québec n’aurait reçu que 25 mm de précipitations de neige et de pluie combinées en avril, alors que la normale est de 83,5 mm.

Un mois très sec, mais pas record puisqu’il faut remonter à avril 1966 pour avoir un mois encore plus sec avec 18,5 mm de précipitations reçues. Par contre, avril 2021 viendrait au 2e rang avec 25 mm estimés, mais cela reste à confirmer lorsque les données seront disponibles.

Une citation de :André Cantin, météorologue chez Environnement et changement climatique Canada

Il faut savoir que la station météorologique officielle de l’aéroport Jean-Lesage de Québec n’a pas enregistré les données des six premiers jours du mois, données que l’équipe d’Environnement Canada s’affaire à récupérer pour confirmer cette entrée au livre des records des mois d’avril les plus secs même si aucun événement météo significatif n’a eu lieu durant ces journées-là. On a vécu une période certainement exceptionnelle puisque l’hiver a aussi été au second rang des moins neigeux pour Québec, précise M. Cantin.

La neige, justement, aura fait son grand retour les 21 et 26 avril sur la région de la Capitale-Nationale après sa disparition rapide et hâtive au sol. On se rappellera tout de même du contraste frappant du retour de neige après les températures douces du 6 au 15 avril nous faisant croire que s’en était fini de la neige... ajoute M. Cantin.

Avril ne te découvre pas d'un fil... ou presque

Même si le mercure a grimpé jusqu’à 19,7 °C le 24 avril nous faisant rêver tranquillement à l’été, le mois d'avril aura été en dents de scie au niveau des températures. Le bilan final fait état tout de même d’une température moyenne maximale de 11,5 °C, soit 3,2 °C au-dessus de la normale. La nuit, la température moyenne minimale a été de 0,5 °C, à peine au-dessus de la normale de -1,0 °C pour le mois d'avril.

Premiers jours du mois de mai plus frais, gris et pluvieux à Québec.

Du temps plus gris, légèrement plus frais et pluvieux pour commencer le mois de mai à Québec.

Photo : Radio-Canada / Marie-Audrey Houle

Mai débute par ailleurs avec des températures plus fraîches et une trentaine de millimètres de pluie sont attendus mercredi. Est-ce que le 3 fera le mois?

Du temps plutôt incertain pour les deux premières semaines avec une alternance de jours ensoleillés et pluvieux et des températures généralement sous la normale la première semaine, puis s’en approchant la deuxième semaine. À plus long terme, la seconde moitié du mois s’annonce plus douce avec des températures au-dessus des normales, précise M. Cantin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !