•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les cas diminuent en Outaouais et à Ottawa

Les vitres d'un commerce à Ottawa sont recouverts de papiers journaux pendant la pandémie de la COVID-19.

En Outaouais, 15 cas se sont ajoutés au bilan, lundi.

Photo : Radio-Canada / Doug Hamilton

Radio-Canada

Avec ses 139 cas supplémentaires, Ottawa enregistre une baisse marquée du nombre de cas quotidiens répertoriés par la santé publique. C’est la même chose du côté de l’Outaouais où seuls 15 cas se sont ajoutés au bilan.

L'Outaouais enregistre, ce lundi, sa plus faible augmentation quotidienne de cas de COVID-19 depuis le 10 mars dernier, où huit cas avaient été rapportés.

Selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, 15 nouvelles infections ont été répertoriées.

Aucun décès supplémentaire n’a été constaté.

Le CISSS de l'Outaouais précise toutefois que 50 personnes sont actuellement hospitalisées, dont huit se trouvent aux soins intensifs.

La semaine dernière, le CISSS de l’Outaouais mettait toutefois en garde contre des résultats encourageants qui pourraient s'expliquer par un faible taux de dépistage. Mais ce lundi, les autorités de santé disent ne pas observer de baisse notable des dépistages qui pourraient justifier le ralentissement de la croissance des nouveaux cas.

L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) indique, lundi, que l'Outaouais compte 310 cas de variants confirmés par séquençage, dont 299 du variant du Royaume-Uni, trois du variant d'Afrique du Sud, trois du variant du Brésil et cinq du variant du Nigéria.

Par ailleurs, ce lundi, la Société de transport de l’Outaouais (STO) a annoncé, dans un communiqué, que 29 de ses employés iront prêter main-forte dans les sites de vaccination.

Les employés de la STO seront impliqués dans la gestion des files d’attente, de l’inscription pour la vaccination, le nettoyage des espaces communs et le déplacement du matériel de vaccination vers les postes de travail des infirmières, peut-on également y lire.

L’heure est à la solidarité et je me réjouis de l’engagement de la STO et de ses syndicats, a affirmé la présidente de la société de transport, Myriam Nadeau.

Léger ralentissement à Ottawa

La semaine dernière, la capitale nationale ajoutait en moyenne 172 cas de COVID-19 par jour à son bilan. Avec ses 217 cas, mercredi a été la journée où Ottawa a enregistré la plus forte augmentation de la semaine dernière.

Dans les dernières 24 heures, 139 nouveaux cas ont été signalés et un décès est venu s'ajouter au bilan des morts.

Depuis le début de la pandémie, 510 Ottaviens ont perdu la vie.

Selon le site de Santé publique Ottawa, 1912 cas sont toujours actifs. Les hospitalisations sont toujours nombreuses. Pour le moment, 107 personnes sont hospitalisées et 30 d’entre elles se trouvent aux soins intensifs.

55 nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, les autorités de santé publique rapportent 55 nouveaux cas dans leur bilan de la fin de semaine. Il s'agit d'une hausse supérieure à celle enregistrée une semaine auparavant.

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) indique que 221 cas restent actifs sur son territoire et dans une mise à jour, lundi après-midi, que 22 personnes sont actuellement hospitalisées, dont six se trouvent aux soins intensifs.

La région compte encore six éclosions en cours.

On voit un petit plafonnement, mais on est nettement plus bas qu’il y a quelques semaines. Ce sont de bonnes nouvelles pour notre région. On voit aussi qu’on a vacciné plus de 63 000 personnes, s'est réjoui le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, lors d'un point de presse, lundi après-midi.

Le bilan des décès de la COVID-19 dans l'est ontarien reste stable, avec 101 victimes de la pandémie depuis le début de la crise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !