•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 15 nouveaux cas au N.-B. et un autre décès dans un foyer de Grand-Sault

Un lit d'hôpital.

Un lit inoccupé

Photo : Getty Images / Adrian Hancu

Radio-Canada

Un deuxième résident du foyer de soins spéciaux Pavillon Beau-Lieu est mort après avoir contracté la COVID-19, à Grand-Sault au Nouveau-Brunswick. La santé publique signale également la découverte de 15 nouvelles infections, lundi.

Il s'agit du 38e décès lié à la COVID-19 dans la province, depuis le début de la pandémie.

Les responsables de l'établissement ont confirmé l'information lundi après-midi.

Une autre personne est décédée en fin de semaine dans ce même foyer de soins, aux prises avec une importante éclosion de COVID-19. Trente-cinq résidents ont contracté la COVID-19 dans cet établissement.

Le Pavillon Beau-Lieu à Grand-Sault.

Le Pavillon Beau-Lieu à Grand-Sault

Photo : Gracieuseté/Madeleine Leclerc

15 nouveaux cas lundi

Cinq nouveaux malades sont recensés dans la région de Fredericton, trois dans la région de Saint-Jean, trois dans la région d’Edmundston, deux dans la région de Bathurst, un dans la région de Moncton et un dans la région de Campbellton.

La majorité des cas sont liés à des voyages ou à des infections déjà signalées par les autorités.

Un seul cas fait l’objet d’une enquête, à Saint-Jean.

Il y a 142 personnes atteintes de la COVID-19 dans la province. Six de ces malades sont hospitalisés, et deux d’entre eux sont à l’unité des soins intensifs.

Huit personnes se sont rétablies depuis dimanche.

Éclosion en résidences

Une mise à jour sur l’éclosion dans une résidence de l’Université du Nouveau-Brunswick, au campus de Fredericton, a aussi été communiquée lundi par les autorités sanitaires.

Les étudiants et le personnel de la résidence Elizabeth Parr-Johnston doivent subir un autre test de dépistage, lundi. Jusqu’à maintenant, aucune personne n’a été déclarée positive à la COVID-19 dans cette résidence.

Les gens concernés pourraient sortir de leur isolement mercredi si aucun résultat positif n'est découvert lors de l'analyse des nouveaux échantillons.

Pour leur part, les étudiants et le personnel de la résidence étudiante Magee House attendent les résultats des tests de dépistage effectués dimanche.

S’ils sont tous négatifs, ils pourront sortir de leur période d’isolement samedi prochain.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !