•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un effort plus soutenu pour détecter la COVID-19 dans le haut du Lac-Saint-Jean

Une infirmière entre une tige dans la narine d'une femme.

Une femme se soumet à un test de dépistage du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean va accroître temporairement sa capacité de détection du coronavirus à la clinique désignée de dépistage de Dolbeau-Mistassini.

Pour y arriver, l’organisation va dépêcher sa clinique mobile sur place jusqu’à mercredi inclusivement.

Un autobus à l'intérieur duquel des tests de dépistage de la COVID-19 peuvent être menés est garé dans un stationnement.

La clinique mobile sera installée momentanément à Dolbeau-Mistassini.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

En agissant de la sorte, le CIUSSS sera en mesure de doubler le nombre de tests de dépistage effectués sur une base quotidienne.

Cet effort supplémentaire est devenu nécessaire en raison de l’accroissement récent du nombre de cas de COVID-19 dans le haut du Lac-Saint-Jean, plus précisément à Albanel, à Girardville, à Normandin et à Saint-Thomas-Didyme.

Les citoyens de la MRC de Maria-Chapdelaine, qui présentent des symptômes de la maladie ou qui ont eu des contacts avec une personne atteinte, sont invités à profiter de l’occasion pour prendre rendez-vous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !