•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne promotionnelle sans précédent pour Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean

L'humoriste Philippe Laprise se trouve sur scène.

L'humoriste Philippe Laprise a de nouveau été choisi pour jouer le rôle de porte-parole de la campagne de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Juste pour rire TV inc. / Éric Myre

Radio-Canada

L’organisation Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean met le paquet pour attirer les visiteurs dans la région. En prévision de l’été à venir, une campagne télévisuelle, dont la valeur est évaluée à 440 000 $, a été concoctée.

Habituellement, le montant injecté dans cette offensive publicitaire avoisine plutôt les 300 000 $.

Cette augmentation est facile à expliquer. On veut vraiment se faire voir, s’exclame la directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord.

La directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord, se trouve devant un présentoir renfermant des dépliants.

La directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

De plus, selon elle, tous les acteurs du secteur souhaitent envoyer des signaux similaires. Nous sommes prêts. Nous sommes sur la ligne de départ. Nous avons hâte d’accueillir de nouveau les clients, résume Mme Dubord, avec enthousiasme.

Un porte-parole toujours au rendez-vous

Une fois de plus, la campagne va mettre en vedette l’humoriste Philippe Laprise.

Pour Julie Dubord, il s’agissait d’un choix facile et logique. C’est un créateur extraordinaire avec un sens de l’humour infini, mentionne-t-elle.

Sans entrer dans les détails, Mme Dubord donne un avant-goût de l’offensive publicitaire de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean. Philippe va conduire les clients autour de la région pour découvrir les attraits, souligne-t-elle.

Elle ajoute que la campagne ne se déroulera pas uniquement à la télévision, mais aussi sur le web, plus spécifiquement sur différents réseaux sociaux comme Facebook et Instagram ainsi que sur la plateforme YouTube.

Aucune cible précise

Même si les efforts seront grands pour attirer les visiteurs dans la région, Julie Dubord précise que son organisme s’est abstenu de se fixer un objectif au chapitre de l’affluence, et ce, pour une raison fort simple.

C’est clair qu’on oublie encore une fois la clientèle internationale pour cette année, explique-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !