•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des changements aux mesures sanitaires dans certaines régions du Québec aujourd'hui

Une femme masquée marche dans une rue ensoleillée.

À partir d'aujourd'hui, l'entrée en vigueur du couvre-feu passe de 20 h à 21 h 30 sur l'île de Montréal et à Laval.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

La Presse canadienne

Quelques changements aux mesures sanitaires entrent en vigueur dans certaines régions du Québec en ce début de semaine.

À compter de lundi, les écoles préscolaires et primaires situées dans la Communauté métropolitaine de Québec peuvent rouvrir.

Dans la région de Chaudière-Appalaches, les écoles préscolaires et primaires des centres de services scolaires des Navigateurs, des Appalaches et de la Côte-du-Sud, à l'exception de celles situées dans la MRC de Bellechasse, peuvent également accueillir les élèves à compter de lundi.

En revanche, les écoles primaires du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin ainsi que celles de la région de l'Outaouais demeurent fermées.

L'enseignement à distance se poursuit pour les élèves du secondaire dans l'ensemble des territoires visés par les mesures spéciales d'urgence.

En raison d'une récente détérioration de la situation sanitaire dans une partie de la région du Bas-Saint-Laurent, les écoles secondaires sont fermées dès lundi, à l'exception de celles situées dans les MRC de Matanie, de Matapédia et de La Mitis. Les écoles préscolaires et primaires demeurent ouvertes.

Aucune date n'a été précisée pour la fin de ces nouvelles mesures spéciales.

Enfin, l'entrée en vigueur du couvre-feu passe de 20 h à 21 h 30 sur l'île de Montréal et à Laval. L'heure de la levée du couvre-feu demeure à 5 h le lendemain matin.

Par ailleurs, la prise d'un rendez-vous pour la vaccination contre la COVID-19 est maintenant ouverte dans les 15 régions sanitaires du Québec à toutes les personnes âgées de 45 ans et plus. Celles qui sont âgées entre 40 et 44 ans pourront en faire autant à compter de mercredi.

Le directeur de la campagne de vaccination, Daniel Paré, a précisé que le type de vaccin sera indiqué lors de la prise de rendez-vous, permettant aux gens de décider celui qu'ils préfèrent.

D'autre part, une première clinique de vaccination à l'auto devrait être annoncée cette semaine. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, juge la formule intéressante pour les familles avec de jeunes enfants qui pourront y aller ensemble, sans avoir besoin de trouver de gardienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !