•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les Ottaviens de 50 ans et plus auront bientôt accès à des vaccins contre la COVID-19

Une personne reçoit le vaccin d'AstraZeneca qui lui est administré par un travailleur de la santé.

La vaccination contre la COVID-19 a aussi débuté dans des pharmacies d'Ottawa (archives).

Photo : Radio-Canada / Rémi Authier

Radio-Canada

Tous les Ottaviens de 50 ans et plus pourront prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19 en cliniques communautaires à compter de jeudi matin.

C’est ce qu’a indiqué la Ville d’Ottawa dans une déclaration écrite dimanche soir, en plus de confirmer que les personnes de 18 ans et plus vivant dans des points chauds pourront aussi s’inscrire, et ce, à compter de lundi.

La province a abaissé la limite d’âge pour les personnes vivant dans l’un des trois "points chauds" définis par la province et dont les codes postaux commencent par K1T, K1V ou K2V, peut-on lire.

Dans son communiqué, l’administration de la ville invite les personnes nées en 1971 ou avant à s’inscrire sur le portail web de l’Ontario à compter du 6 mai à 8 h. La vaccination dans la capitale fédérale a tout juste été élargie, vendredi, à tous les résidents de 55 ans et plus.

« De plus, les populations prioritaires qui n’ont pu réserver que par l’entremise du centre d’appels provincial pourront maintenant également réserver en ligne, y compris les personnes présentant les plus hauts risques en matière de santé, les travailleurs de garde d’enfants dans les services de garde autorisés et les travailleurs de l’éducation qui offrent un soutien direct aux étudiants ayant des besoins d’éducation spéciaux », ajoute la Ville.

On rappelle en outre aux personnes admissibles à la vaccination de se présenter 10 minutes à l’avance tout au plus afin de faciliter le respect de la distanciation physique.

On précise aussi que les visites sans rendez-vous ne seront pas acceptées aux centres de vaccination.

« Les doses restantes à la fin de la journée seront administrées aux résidents sur la liste d’attente », conclut-on.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !