•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants de l'Université de la Saskatchewan ne seront pas obligés d'être vaccinés

Le sigle de l'Université de la Saskatchewan sur un mur de pierre de l'Université

L'Université dévoilera d'autres informations concernant la session d'automne plus tard au mois de mai.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

L'Université de la Saskatchewan s'attend à ce que tous ceux qui retournent sur le campus à l'automne soient vaccinés contre la COVID-19, mais indique que la vaccination ne sera pas obligatoire.

Dans une déclaration envoyée à CBC, l'Université croit que la plupart des gens qui seront sur le campus pour la session d'automne auront reçu leur vaccin et s'attend à ce que tous prennent les précautions sanitaires nécessaires.

L'Association des professeurs de l'Université de la Saskatchewan a adopté une motion cette semaine, demandant que les étudiants soient contraints de se faire vacciner.

Selon la présidente de l'Association, Allison Muri, imposer la vaccination serait une protection supplémentaire contre le coronavirus.

Les professeurs s'inquiètent notamment de l'augmentation du nombre de variants du coronavirus et d'une ventilation adéquate dans les bâtiments de l'établissement.

Nous suivrons de près le nombre d'infections et le taux de vaccination au cours des prochaines semaines et nous travaillerons de près avec la santé publique avant d'établir les exigences qui seront en place lors de la session d'automne, indique l'Université.

Elle souligne qu'aucune université au pays n'a rendu la vaccination obligatoire.

L'Université dévoilera d'autres informations concernant la session d'automne plus tard au mois de mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !