•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une courbe à Saint-Étienne-des-Grès jugée dangereuse

Des traces de pneus sur la chaussée d'une courbe

Le reportage de Julie Grenon

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Une résidente de Saint-Étienne-des-Grès demande qu’une courbe du chemin Saint-Thomas soit sécurisée à la suite d’un accident survenu samedi après-midi.

Chantal Pellerin habite dans le secteur depuis 20 ans. Elle est devenue une témoin, voire une secouriste, des accidents qui se produisent à deux pas de chez elle.

Ça fait trois fois que je vais aider, et il y a une fois où c’était grave, dit celle qui a reçu une formation de secouriste et qui se sent le devoir de venir en aide aux personnes victimes de la courbe.

[Les gens] frappent à la porte en pleine nuit parce qu’ils ont pris le champ. Ils veulent appeler les secours [...] Des fois, on tombe sur des gens qu’on connaît, puis ce n’est pas toujours drôle, rapporte-t-elle.

La résidente juge que le virage de la courbe est un peu trop serré et que les jours ensoleillés ou la présence de gravier rendent les dérapages plus faciles. Elle remarque aussi que les automobilistes ne ralentissent pas à l’approche de la courbe.

Je ne sais pas qui s’occupe du chemin ici, mais qu’ils fassent quelque chose… mettre un garde-fou ou changer la courbe. Je sais que ce sont des frais, mais au prix d’une vie, je pense que ce n'est pas grand-chose, demande-t-elle.

Le maire de Saint-Étienne-des-Grès, Robert Landry, indique que le ministère des Transports est responsable de la route.

Demain, je vais probablement vérifier avec le ministère s’il a déjà eu des [signalements] et le degré de dangerosité de cette courbe-là, indique-t-il, se demandant si des panneaux de signalisation doivent être ajoutés ou si la limite doit être abaissée dans ce secteur.

Avec les informations de Julie Grenon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !