•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jugement souligne le rétablissement remarquable d’un jeune Autochtone

Un bâtiment de béton, avec écrit dessus : Provincial Court of British Columbia.

La Cour provinciale de la Colombie-Britannique à Vancouver

Photo : Radio-Canada / Timothé Matte-Bergeron

Radio-Canada

Un juge de la Cour provinciale de la Colombie-Britannique reconnaît le remarquable parcours de rétablissement d'un Autochtone dans une décision qui met fin à l'avance de la probation du jeune homme.

La décision, rédigée par le juge Alexander Wolf, ne donne pas le nom du jeune homme, mais se réfère à lui comme B.F. Le juge précise que B.F. a commis des crimes graves et qu'il a été condamné pour une accusation de voies de fait, une accusation de méfait et une accusation d'avoir résisté à son arrestation ainsi qu'une violation de mise en liberté sous caution.

Le juge explique aussi que B.F. a été soumis à une période de probation assortie d'une myriade de conditions. Au mois d'août, il a été orienté vers un programme de traitement résidentiel pour toxicomanie à plein temps dans le Grand Vancouver, loin de sa communauté d'origine.

Il obtient son diplôme

Le juge Wolf écrit que, alors qu'il se rétablissait pendant trois mois, le jeune homme a obtenu son diplôme d'études secondaires Dogwood tout en améliorant ses résultats en mathématiques, en suivant une formation préalable à l'emploi et un cours en ligne sur l'apprentissage culturel et la guérison.

Il a aussi réussi à rester sobre malgré une profonde perte personnelle à son retour dans sa communauté.

« Je ne peux pas imaginer la quantité d'efforts et d’introspection nécessaires pour ce rétablissement. Ce doit être un chemin difficile et unique pour tous les individus, qu'ils soient un adulte ou un jeune, ou un Autochtone ou un non-Autochtone  », dit le juge.

C'est incroyable à un si jeune âge qu'il ait pu terminer le programme, faire face à ses problèmes de toxicomanie, comprendre à quel point il est important de faire face aux problèmes de deuil et qu'il ait pris des mesures actives pour améliorer sa formation professionnelle.

Une citation de :Alexander Wolf, juge à la Cour provinciale de la Colombie-Britannique

Le juge Wolf écrit qu'il est malheureux que M. B.F. n'ait pas pu assister à l'audience en raison d'une urgence médicale familiale, car il devrait être félicité pour son succès, souligne le magistrat.

S'il devait un jour traverser une scène pour recevoir officiellement son diplôme d'études secondaires, je serais honoré de l'encourager et de lui donner une ovation debout, si j'étais invité à la cérémonie, peut-on lire dans le jugement.

Le juge Wolf souligne qu'il y a un taux de décrochage scolaire de 60 % pour les jeunes Autochtones vivant sur les terres des Premières Nations et de 30 % pour les jeunes Autochtones vivant hors des terres des Premières Nations. Le taux d'abandon est de 10 % pour les non-Autochtones.

Aujourd'hui, je voulais prendre un moment et célébrer les réalisations de ce jeune Autochtone. Votre famille et votre communauté devraient être très fières de vous. J'espère que vous l'êtes aussi, écrit-il.

Ailleurs sur le web :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !