•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination en Outaouais : les personnes admissibles invitées à prendre rendez-vous

Un homme se fait vacciner au Palais des congrès de Gatineau.

Un homme se fait vacciner au Palais des congrès de Gatineau (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quelques plages horaires pour la journée de vaccination de dimanche, en Outaouais, sont toujours vacantes. Des places sont également disponibles pour la journée de lundi, a indiqué le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais par courriel dimanche matin.

Les personnes appartenant au groupe d'âge des 45 à 49 ans pourront d'ailleurs prendre leur rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19 dès 8 h lundi.

Samedi après-midi, environ 450 plages horaires pour la journée de vaccination de dimanche, en Outaouais, étaient toujours vacantes, selon ce qu’avait indiqué le CISSS de l’Outaouais par communiqué.

Nous invitons donc toutes les personnes ciblées par les groupes [prioritaires] à prendre rendez-vous dès maintenant, pouvait-on lire.

Peu avant 15 h, le CISSS de la région faisait savoir que près de 350 plages étaient disponibles au Palais des congrès de Gatineau, pour la journée de dimanche, ainsi qu’une centaine à Buckingham. On avait aussi précisé que quelques places étaient toujours vacantes à Petite-Nation.

Les autorités sanitaires ont profité de cette mise à jour par communiqué pour rappeler quels sont les critères d’admissibilité actuels qualifiant à la vaccination. On retrouve, dans la liste, les personnes âgées de 50 ans et plus et les femmes enceintes.

Voici d’autres groupes prioritaires pour qui la vaccination est accessible :

  • Les personnes ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme ainsi que des proches aidants ;
  • Les adultes de moins de 60 ans sans maladies chroniques ou problèmes de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui œuvrent dans des milieux à risque élevé d'éclosion ;
  • Les personnes adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19.


Source: CISSS de l’Outaouais

Le communiqué de samedi rappelait également que la vaccination est aussi offerte en pharmacies et en milieu hospitalier pour certaines personnes.

Si vous ne faites pas partie des groupes en cours de vaccination, évitez de téléphoner ou de vous présenter sur place pour vous faire vacciner, a demandé le CISSS de l’Outaouais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !