•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

42 nouveaux cas de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

Une travailleuse de la santé récolte un échantillon de la narine d'un jeune homme pour un test de dépistage de COVID-19, le 28 avril 2021 à l'aéroport de Bruxelles, en Belgique.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent rapporte une hospitalisation de plus, pour un total de 11 (archives).

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent rapporte 42 nouveaux cas de COVID-19 en ce 1er mai.

Le total de Bas-Laurentiens infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie passe à 3045.

Toujours selon le CISSS, 386 de ces cas sont actifs. Une hospitalisation de plus est à mentionner, pour un total de 11, dont 3 aux soins intensifs. En revanche, le nombre de guérisons augmente à 2622 dans la région.

La MRC Les Basques enregistre huit nouvelles infections à la COVID-19, une augmentation particulièrement notable si on la compare aux bilans quotidiens des derniers mois.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 512 cas (+13, 75 cas actifs)
  • Rivière-du-Loup : 946 cas (+10, 127 cas actifs)
  • Témiscouata : 267 cas (+5, 70 cas actifs)
  • Les Basques : 91 cas (+8, 17 cas actifs)
  • Rimouski-Neigette : 741 cas (+2, 75 cas actifs)
  • La Mitis : 159 cas (stable, 10 cas actifs)
  • La Matanie : 235 cas (+1, cas actifs non disponibles)
  • La Matapédia : 69 cas (+2, 6 cas actifs)
  • Indéterminés : 25 cas(+1)

C'est la première fois en quatre jours que le bilan quotidien du Bas-Saint-Laurent se situe sous la barre des 50 nouveaux cas.

Pour ce qui est de la vaccination, un total de 77 776 doses ont été données jusqu'à maintenant, dans la région.

Par ailleurs, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a annoncé samedi après-midi que 1000 places de rendez-vous sont rapidement accessibles pour les personnes de 45 à 79 ans qui souhaitent recevoir le vaccin AstraZeneca.

Dès dimanche, des rendez-vous sont disponibles dans les sites de vaccination de la Matapédia, de la Mitis, de Rimouski-Neigette, du Témiscouata et du Kamouraska.

De plus, un peu de plus 16 000 places de rendez-vous sont toujours disponibles au cours des prochaines semaines, et ce dans les huit sites de vaccination du Bas-Saint-Laurent.

À l'échelle québécoise, 1101 nouveaux cas et 7 décès de plus ont été répertoriés.

Le dépistage va bon train à Rivière-du-Loup

L'appel à la vigilance et à la prudence du directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc, semble avoir été entendu par la population de la MRC de Rivière-du-Loup.

C'est du moins ce qu'affirme le porte-parole du CISSS, Gilles Turmel. Il n'y a presque plus de rendez-vous disponibles pour les dépistages ce samedi à Rivière-du-Loup, admet-il.

Le message qu'on veut envoyer, c'est celui-ci : allez vous faire dépister. S'il n'y a plus de rendez-vous disponible le jour même, réservez-en un pour le lendemain. C'est plus important que jamais.

Une citation de :Gilles Turmel, porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Il ajoute que de nombreux rendez-vous sont disponibles pour la journée de dimanche.

Avec les informations de Jérôme Lévesque-Boucher

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !