•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les œuvres de Turner retournent à la maison

Deux embarcations à Venise.

Un tableau de la série consacrée à Venise par William Turner.

Photo : Radio-Canada / Raymond Routhier

Tanya Beaumont

Les mesures spéciales auront eu raison de l'exposition Turner et le sublime du Musée national des Beaux-arts du Québec. Les tableaux quitteront le musée le 2 mai pour retourner au Royaume-Uni. L’exposition était une collaboration avec la Tate de Londres.

Au total, l’exposition aura été présentée seulement sept semaines au public. Plus de 27 000 personnes ont eu le temps de voir les œuvres du grand maître anglais. Toutes les plages horaires disponibles étaient pleines à capacité maximale.

La toile « La route du St-Gothard entre Amsteg et Wassen, en regardant vers la vallée de la Reuss » du peintre anglais Wiliam Turner.

Joseph Mallord William Turner, La route du St-Gothard entre Amsteg et Wassen, en regardant vers la vallée de la Reuss, vers 1814-1815. Gouache, mine de plomb et aquarelle sur papier, 67,5 x 101 cm. © Tate, Londres 2017

Photo : MNBAQ

Turner et le sublime devait ouvrir ses portes au public en juin 2020 et avait été repoussé à l’automne. Le passage de la région de Québec en zone rouge avait obligé un deuxième report. C’est finalement à partir du 10 février que le MNBAQ a pu ouvrir les portes du Pavillon Lassonde.

Nul autre que Pablo Picasso succédera à William Turner. Dès le 12 juin, l’exposition Picasso.Figures sera proposée en exclusivité canadienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !