•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du camp des Voyageurs sur fond d’incertitude

Des joueurs de baseball se trouvent à deux pas de leur abri.

Des joueurs des Voyageurs de Saguenay à proximité de leur abri durant la saison 2020.

Photo : Radio-Canada

Roby St-Gelais

Les Voyageurs de Saguenay entameront leur camp d’entraînement samedi en accueillant une quarantaine de joueurs sur le terrain du stade Richard-Desmeules, même s'il est loin d'être certain qu'ils puissent amorcer leur saison comme prévu, à la fin du mois de mai.

L’an passé, la formation de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) en avait surpris plus d’un à l’an un de sa reconstruction, terminant le calendrier 2020 avec une fiche supérieure à ,500. Les Voyageurs avaient toutefois été éliminés dès le premier tour éliminatoire.

La saison régulière devrait s’amorcer le 29 mai avec un calendrier intradivision de 32 rencontres, mais les restrictions sanitaires liées à la pandémie pourraient repousser le début des activités. L’an passé, les équipes du circuit junior avaient dû attendre jusqu’à la mi-juillet avant de pouvoir commencer à jouer.

Cette année, le couvre-feu et les déplacements inter-régionaux font notamment partie des enjeux, en plus évidemment de l’interdiction de la pratique des sports d’équipe présentement en vigueur. Le gérant des Voyageurs, Michaël Bélanger, demeure optimiste. Son équipe s’exercera toutes les fins de semaine jusqu’au coup d’envoi officiel.

La Ligue fait un travail incroyable pour essayer de prévoir les différents scénarios, exemple si on garde un couvre-feu tout l’été, il y a des options de calendrier déjà faites pour respecter le couvre-feu.

Je serais extrêmement surpris qu’on commence le 29 mai même si ce serait mon plus grand souhait. Je suis convaincu que ce sera plus à la mi-juin, mais la Ligue n’a pas statué si on retardait le début de saison ou non

Une citation de :Michaël Bélanger, gérant des Voyageurs de Saguenay

Habitués aux mesures

Pour les joueurs et le personnel d’entraîneurs des Voyageurs, il s’agit d’un deuxième camp sous le signe de la pandémie. Pour l’heure, les entraînements de samedi et de dimanche se tiendront en groupes de 12 joueurs, tel que le prévoient les mesures sanitaires en zone orange. Il en sera ainsi jusqu’à nouvel ordre lors des prochains week-ends. Le masque sera obligatoire en tout temps, à moins que la distanciation physique de 2 mètres soit respectée

[...] Les jeunes sont habitués, les coachs aussi, et je ne pense pas que ce soit un enjeu majeur. Le plus important est qu’on pratique le sport, avec ou sans masque, ce n’est pas un enjeu, a expliqué Michaël Bélanger, qui a salué le travail des employés de Saguenay pour la préparation du terrain.

Le gérant s’est réjoui du nombre aussi important de joueurs pour l’ouverture du camp.

De savoir qu’on peut avoir un aussi grand nombre de joueurs à notre camp d'entraînement, qu’on attire des joueurs du Saguenay et d’un peu partout, ça fait juste augmenter la compétition à l’interne et la compétitivité de l’équipe sur une année a souligné l’instructeur-chef qui sera aux commandes de l’équipe saguenéenne pour une deuxième année.

Bélanger est aussi revenu sur la saison prometteuse de 2020 où les Voyageurs ont maintenu un dossier de 11 victoires et 10 revers. Il souhaite que la nouvelle équipe s’inspire de la précédente en vue des prochaines semaines.

En toute honnêteté, c’était une grande surprise de jouer les deux derniers matchs pour le championnat de la division. Ça a été quelque chose de spécial et d’inattendu. On est allés chercher beaucoup d’expérience et on espère que ça va pouvoir servir les gars cette année et que les gars vont arriver avec une soif de gagner encore plus grande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !