•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La hausse se maintient au Bas-Saint-Laurent avec 59 nouveaux cas de COVID-19

Un tronçon de la route 232.

La MRC de Témiscouata connaît une flambée de cas avec 22 nouvelles infections vendredi (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le Bas-Saint-Laurent enregistre 59 nouveaux cas de COVID-19. Cette augmentation rejoint le record du plus grand nombre d'infections enregistré le 1er avril dernier avec 59 nouvelles infections également.

Les MRC de Rivière-du-Loup et de Témiscouata enregistrent 43 nouveaux cas à elles seules.

La région compte maintenant un total de 3003 cas de coronavirus depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 381 cas sont toujours actifs et 2585 sont considérés comme guéris de la COVID-19.

Jeudi, le Bas-Saint-Laurent enregistrait 58 nouveaux cas.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 499 cas (+8)
  • Rivière-du-Loup : 936 cas (+22)
  • Témiscouata : 262 cas (+21)
  • Les Basques: 83 cas (+1)
  • Rimouski-Neigette : 739 cas (+4)
  • La Mitis : 159 cas
  • La Matanie : 234 cas (+1)
  • La Matapédia : 67 cas
  • Indéterminés : 24 cas (+2)

Une personne de moins est hospitalisée à Rimouski pour des symptômes de COVID-19, pour un total de 10 hospitalisations, dont trois aux soins intensifs.

Concernant l'éclosion en cours au Centre hospitalier régional du Grand-Portage, à Rivière-du-Loup, un travailleur de plus a contracté le coronavirus. En tout, sept usagers et quatre employés ont été infectés en lien avec cette éclosion.

Un débarcadère à l'entrée de l'édifice.

Une éclosion est toujours en cours au Centre hospitalier régional du Grand-Portage, à Rivière-du-Loup (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Vendredi matin, le directeur régional de santé publique du Bas-Saint-Laurent,le Dr Sylvain Leduc, a fait le point et a offert des précisions sur l'imposition des mesures d'urgence à venir pour les MRC du KRTB et de Rimouski-Neigette.

Ces mesures spéciales seront imposées dès samedi sur ces secteurs pour une durée d'au moins deux semaines.

Les mesures d'urgence comprennent, entre autres, le retour du couvre-feu de 20 h à 5 h du matin, le retour de l'enseignement à distance dans les écoles secondaires et la fermeture des commerces jugés non essentiels par le gouvernement.

Le Dr Leduc a aussi indiqué que 36 % des Bas-Laurentiens ont maintenant reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19. La moyenne provinciale se situe à 35,7 %.

Par ailleurs, le Québec recense 1041 cas supplémentaires de coronavirus et neuf décès de plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !