•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du transport gratuit vers les rendez-vous pour la vaccination dans le Nord de l'Ontario

Une femme devant la portière d'un taxi.

Sharon Flinn est copropriétaire de la compagnie de taxis Lockerby, à Sudbury.

Photo : CBC

Radio-Canada

Des compagnies de taxis et des organismes régionaux s’organisent pour s’assurer que les habitants du Nord de l’Ontario puissent se rendre à leur rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19.

L’objectif est de s’assurer que le transport ne soit pas un obstacle à la vaccination.

Sharon Flinn, copropriétaire de la compagnie Lockerby Taxi, dans le Grand Sudbury, a choisi d’aider l’effort de vaccination de la population.

Au cours du dernier mois, la compagnie de taxis a fourni 362 trajets gratuits à des personnes vers leur rendez-vous pour recevoir le vaccin contre la COVID-19.

Un taxi bleu est stationné devant l'entrée de l'aéroport de Sudbury.

Les taxis de la compagnie Lockerby ont transporté gratuitement des gens vers leur rendez-vous de vaccination.

Photo : Radio-Canada / Joël Ashak

Mme Flinn affirme que cela représente environ 9 500 $ en frais de transport, un don qui a été versé même si l'entreprise a dû licencier la moitié de son personnel en raison de la pandémie.

Elle insiste sur le fait que l'entreprise voulait redonner à la communauté.

Nous voulions remercier les gens de se faire vacciner et d'essayer de remettre la communauté et l'économie de Sudbury sur les rails, ajoute-t-elle.

Mme Flinn espère qu'en offrant le service aux personnes âgées de plus de 70 ans, elle a contribué à atténuer leurs craintes quant à la reprise de leurs activités normales.

Les trajets gratuits ont été offerts par Lockerby Taxi entre le 17 mars et le 17 avril, mais Mme Flinn explique que les plus récentes cohortes admissibles aux vaccins sont plus mobiles et disposent de moyens de transport.

Le projet GoVax lancé à North Bay

Le projet GoVax a été lancé la semaine dernière par la Chambre de commerce de North Bay, avec les partenaires Sun Life et la compagnie de taxi U-Need-a-Cab.

Le PDG de la Chambre de commerce, Peter Chirico, explique que la Sun Life a fourni 10 000 $ et que la compagnie U-Need-a-Cab se charge du transport des personnes qui doivent se faire vacciner.

Un homme avec un chandail devant une bannière.

Peter Chirico, président de la Chambre de commerce de North Bay, se dit soulagé d'apprendre le retour d'Air Canada dans la région.

Photo : Radio-Canada / Francis Beaudry

Nous pensons que cela va être une grande aide pour notre ville, explique-t-il.

C’est au moment où les personnes vaccinées vont être majoritaires que nous serons en mesure d'ouvrir les commerces et de faire en sorte que la vie revienne à la normale, dit-il

Des trajets sont également offerts à partir des villes de Callander et de Powassan.

S'il y a des besoins, nous allons essayer de les combler, affirme M. Chirico.

Une compagnie de distribution d’électricité contribue

À Sault-Sainte-Marie, la compagnie de distribution d'électricité PUC Services offre un service de transport vers les centres de vaccination.

Nous ne voulons pas que le transport soit la raison pour laquelle une personne choisit de ne pas se faire vacciner, indique Jairus Patterson, coordonnateur des communications pour PUC Services.

La compagnie a commencé le 12 avril à proposer le transport gratuit aux personnes dans le besoin.

Il s'agit simplement d'alléger le fardeau, car nous savons que c'est une période très stressante en ce moment et que des gens ont du mal à se rendre à leur rendez-vous, affirme M. Patterson.

La compagnie se charge de faire la liaison entre les personnes qui ont besoin d'un moyen de transport pour se rendre à leur rendez-vous et la compagnie de taxi qui fournit le service.

Nous paierons également pour ce service, affirme M. Patterson.

Si nous voulons sortir de cette pandémie, l'un des principaux moyens d'y parvenir est évidemment que tout le monde se fasse vacciner, a-t-il ajouté.

Les organisations et les entreprises qui offrent des trajets gratuits demandent simplement que la personne prenne son rendez-vous de vaccination avant d'appeler pour organiser le transport.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !