•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Montréalais tués dans une bousculade en Israël

Des hommes discutent sur les lieux de la bousculade.

Des milliers de membres de la communauté orthodoxe juive s'étaient donné rendez-vous pour ce pèlerinage au mont Méron.

Photo : Reuters / RONEN ZVULUN

Radio-Canada

Deux Montréalais sont décédés lors d'une bousculade géante qui a fait des dizaines de morts durant un pèlerinage juif orthodoxe au mont Méron, dans le nord d'Israël.

Selon le Consulat général d’Israël à Montréal, l’une des victimes est le chanteur Shraga Gestetner. L'autre personne tuée dans la bousculade est Dovi Steinmetz.

Selon Mayer Feig, membre du Conseil des juifs hassidiques du Québec, M. Gestetner, qui était père de six enfants, était une personne très, très généreuse qui avait laissé de côté une probante carrière musicale pour se concentrer sur l'aide aux personnes vulnérables de sa communauté.

Né à Montréal, Shraga Gestetner avait déménagé dans l'État de New York après son mariage.

Un ministre israélien a appelé les gens à assister aux funérailles de M. Gestetner en Israël, vendredi, alors que sa famille est en Amérique du Nord.

David Levy, consul général d'Israël pour le Québec et les provinces de l'Atlantique, a rappelé vendredi dans une entrevue que la tradition juive veut que les enterrements aient lieu rapidement.

L'autre victime montréalaise de la bousculade, Dovi Steinmetz, était un étudiant de 21 ans décrit par M. Feig comme une personne douce qui a été emportée trop tôt.

Le chef de l'opposition au conseil municipal, Lionel Perez, dont la famille était proche de M. Steinmetz, a écrit sur Twitter qu'il était dévasté par sa mort. Dovi était sociable, aimé de tous et ami de notre fils Amram, a témoigné Lionel Perez.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a aussi offert ses condoléances aux proches et aux familles des victimes.

Nos pensées [accompagnent] les familles et les proches des victimes, a-t-elle ajouté.

Le premier ministre Justin Trudeau s'est dit profondément troublé et attristé d'apprendre le décès de deux Canadiens dans la tragédie.

Nous partageons le deuil d'Israël et de la communauté juive du Canada, et nous sommes prêts à apporter notre aide par tous les moyens possibles. Le personnel de notre ambassade à Tel-Aviv fournit une aide consulaire et collabore avec les autorités israéliennes en cette période difficile, a indiqué Justin Trudeau dans un communiqué.

C'est un choc et un deuil pour la communauté juive du monde entier, a encore déclaré M. Feig. Des dizaines de milliers de personnes du monde entier y assisteraient. Il y a des familles en deuil à New York et à Montréal, partout dans le monde.

Jusqu'à 100 000 personnes sur les lieux du drame

La bousculade, qui a aussi fait plus d'une centaine de blessés, a éclaté lorsque des pèlerins se sont engouffrés dans un passage étroit. Des gens ont commencé à tomber par terre et plusieurs personnes ont été piétinées.

Des enfants figurent parmi les victimes.

Les autorités avaient permis la présence de 10 000 personnes sur les lieux pour la tenue de l’événement. Mais, selon des médias israéliens, il y avait en fait trois à dix fois plus de gens que prévu sur les lieux.

Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent chaque année pour honorer le rabbin Shimon Bar Yochai, un sage et mystique du 2e siècle qui serait enterré à Lag Baomer.

De grandes foules allument traditionnellement des feux de joie, prient et dansent dans le cadre des célébrations.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !