•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : 3 jours d'attente supplémentaire pour les travailleurs de l'éducation

Tous les travailleurs de l'éducation pourront prendre rendez-vous à partir du 6 mai.

À l'intérieur de l'aréna, des gens sont triés pour se faire vacciner.

L'Ontario repousse de trois jours l'admissibilité au vaccin de tous les travailleurs de l'éducation.

Photo : CBC / Paul Smith

Radio-Canada

L’Ontario repousse au 6 mai la possibilité pour les enseignants de prendre un rendez-vous pour obtenir un vaccin contre la COVID-19.

Il s'agit d'un report puisque le ministre de l’Éducation Stephen Lecce affirmait vendredi que tous les travailleurs de l'éducation seraient admissibles au vaccin contre la COVID-19 dès aujourd'hui.

Mais cette directive a été modifiée au cours du week-end sur le site Internet de la province, contredisant le ministre moins de 48 heures après l’annonce.

Le ministre de l'Éducation Stephen Lecce en conférence de presse.

Le ministre Stephen Lecce lors d'un point de presse, il y a quelques semaines

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

À partir du 6 mai, donc, tous les travailleurs de l'éducation de la province pourront prendre un rendez-vous pour recevoir un vaccin.

Selon le gouvernement de l’Ontario, entre 80 et 82 % des travailleurs de l'éducation ontariens sont déjà admissibles à se faire vacciner en raison de leur âge, parce qu’ils sont des travailleurs de l'éducation spéciale ou parce qu’ils résident dans une des zones chaudes de la province.

L’ouverture de la vaccination aux travailleurs d’éducation signifie que 100 % d’entre eux vont être admissibles.

Un changement de cap rapide

Le ministre Lecce affirmait vendredi qu’avec un approvisionnement en vaccins plus stable, la province estime que tous les travailleurs de première ligne des écoles et des garderies de l’Ontario pourront se faire vacciner.

Le personnel de l’éducation et de la garde d’enfants de l’Ontario est allé au-delà des attentes pour soutenir les élèves et les parents qui travaillent en cette période critique, a-t-il déclaré par voie de communiqué, vendredi matin.

Nous sommes extrêmement reconnaissants pour leur travail acharné et leur dévouement envers les jeunes de l'Ontario, indiquait le ministre Lecce vendredi.

Cela fait plusieurs mois que les syndicats d'enseignants de l'Ontario réclament la vaccination de leurs membres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !