•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Barbe Broue développe un projet agrotouristique au Témiscamingue

L'entrée de la microbrasserie Barbe Broue à Nédélec.

Située sur la route 101, artère achalandée, la microbrasserie Barbe Broue est très visible au passage.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

La microbrasserie Barbe Broue de Nédélec souhaite développer un volet agrotouristique cet été.

Les propriétaires ont aménagé les lieux afin de recevoir des visiteurs, faire des dégustations de bières et créer une mini-ferme pour les enfants.

Un casse-croûte a aussi été aménagé sur place.

C’était un problème qu’on a vécu l’été dernier, car les gens qui arrivaient sur place voulaient pouvoir faire une dégustation. On a eu beaucoup de gens de l’extérieur qui venaient visiter le Témiscamingue, qui n’étaient jamais venus au Témiscamingue et qui arrêtaient, raconte Carole Marcoux.

Les bières de la microbrasserie Barbe Broue à Nédélec.

Barbe Broue produit 8 différentes bières et souhaite développer davantage les produits corporatifs.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Nous, on a flairé que c’était un bon moment pour investir dans l’agrotourisme et développer la terrasse ici à l’arrière de la microbrasserie.

Une citation de :Carole Marcoux, copropriétaire du Barbe Broue

Au cours des dernières semaines, une grande terrasse a été aménagée avec vue dans la salle de brassage.

On a préparé des affiches pour expliquer à quoi servent les réservoirs, donner des statistiques sur notre production par exemple, ajoute Carole Marcoux.

La salle de brassage de Barbe Broue à Nédélec.

La salle de brassage de la microbrasserie.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

À quelques mètres de la terrasse, il y a aussi des animaux.

Justement avec les familles, notre intention c'est aussi de faire la promotion qu’ici, c’est une ferme. On a des animaux, un âne, une truie, des agneaux. Ça fait en sorte que lorsque les parents sont bien installés sur la terrasse, les enfants peuvent gambader partout, ça ne dérange personne et il n' y a pas de danger, affirme la jeune entrepreneure.

Un endroit : deux entreprises de Nédélec

Les visiteurs pourront boire, mais aussi manger puisque la cantine mobile Les p’tits plats à Nath a maintenant une place de choix en avant de la microbrasserie.

C’est Carole qui m’a approché l’été passé, car j’étais à une autre place sur la 101. Avec l’idée de pouvoir consommer de la bière sur place, on a trouvé l’idée vraiment géniale. Avec l’étude de marché que j’ai dû faire avec la SDT, j’ai dû regarder combien de véhicules passaient sur la 101. C’était encourageant, il y a beaucoup de véhicules ici, raconte la propriétaire du casse-croûte, Nathalie Morais.

Les projets de la microbrasserie permettent de créer une demi-douzaine d’emplois.

Logo du vidéojournal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !