•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loge m’entraide lorgne le terrain de l’ancien hôtel de ville de Kénogami

La devanture d'un édifice.

L'ancien hôtel de ville de Kénogami.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Loge m’entraide souhaite acquérir le terrain de l’ancien hôtel de ville de Kénogami si la Ville de Saguenay décide de démolir le bâtiment.

Les appels d'offres pour la vente de l’immeuble viennent tout juste de prendre fin. Aucun acquéreur ne s’est finalement montré intéressé à le restaurer.

La coordonnatrice Sonia Côté reproche à la présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour, de ne jamais lui avoir donné accès à l’immeuble pour évaluer s'il pouvait être transformé en coopérative d’habitation. Tout porte à croire qu’il est maintenant trop tard pour le faire, mais l’emplacement demeure intéressant pour y établir la coopérative La Solidarité selon Sonia Côté.

Il y a huit ans, l’immeuble était encore adéquat pour faire une coop d’habitation, explique-t-elle. Huit ans plus tard, avec tout ce qu’il y a comme problèmes de moisissure, d’insalubrité et au niveau de la structure, on ne peut plus faire une coop pour des logements dans cet immeuble. C’est sûr qu’on ne veut pas l’acheter, mais si la Ville veut le démolir et nous céder le terrain, oui on peut faire une coop.

L’organisme annoncera bientôt le montant qu’il a récolté dans le cadre de la 8e campagne de dons destinée à ce projet. Les Sœurs de Notre-Dame-du-Bon-Conseil de Chicoutimi ont retiré le montant de 15 000 $ qu’elles devaient verser. L’échéance venait à terme le 31 décembre dernier.

Le projet de coopérative à Kénogami a recueilli l’appui de 5600 signataires et de plus de 400 donateurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !