•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du transport à la demande à Buckingham et Masson-Angers cet été

Une file d'autobus près des arrêts de la STO à Gatineau.

La STO a confirmé que le projet pilote serait lancé au courant de l'été.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Radio-Canada

Le projet pilote permettant le transport entre les secteurs de Buckingham et Masson-Angers sera lancé au courant de l'été. La compagnie Taxi Loyal offrira le service.

En novembre dernier, la Société de transport de l'Outaouais (STO) avait confirmé qu'elle irait de l'avant avec le projet pilote. Un contrat avait d'ailleurs été octroyé à la firme Padam mobilité SAS pour développer l'interface qui permettra de coordonner les transports des usagers.

Ce projet pilote a été mis sur pied à la suite de nombreuses demandes des citoyens qui jugeaient être mal desservis pour les déplacements entre les deux secteurs, comme l'a expliqué la présidente de la STO, Myriam Nadeau, lors d'un point de presse, jeudi en début de soirée.

On en est à l'étape d'octroyer le contrat à la compagnie qui va offrir le service de véhicule, a-t-elle mentionné.

Taxi Loyal offrira le service de déplacements à la demande.

Au moment de l'étude du projet, le choix s'était arrêté sur une compagnie de taxi ou un transporteur privé, car il était estimé qu'un autobus de 40 pieds ne [répondrait] pas nécessairement aux besoins.

Des berlines et des véhicules adaptés pour la clientèle ayant des problèmes de mobilité seront donc prévus à cet effet.

Mme Nadeau a bien précisé qu'il s'agissait d'un service complémentaire au réseau d'autobus et à la ligne 97 qui traverse déjà le secteur.

En novembre dernier, la présidente de la société de transport avait aussi indiqué que les résultats de ce projet pilote pourraient servir de renseignements pour d'autres secteurs de Gatineau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !