•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le marché mondial des jeux vidéo pèse plus de 300 milliards de dollars

Une famille joue à un jeu vidéo.

Le marché des jeux vidéo compte à présent 2,7 milliards d’adeptes sur la planète.

Photo : getty images/istockphoto / Jovanmandic

Agence France-Presse

Le marché des jeux vidéo représente plus de 300 milliards de dollars de recettes au niveau mondial et voit sa croissance dopée par l'incidence de la pandémie et l'essor des jeux mobiles, selon une étude publiée jeudi par le cabinet de conseil Accenture.

L'industrie vidéoludique pèse désormais plus lourd que celles de la musique et du cinéma combinées, comme le souligne cette étude, qui a été réalisée auprès de 4000 joueurs et joueuses dans quatre des plus gros marchés mondiaux (Chine, Japon, Royaume-Uni et États-Unis).

L'émergence de nouvelles plateformes de jeu et l'évolution de la démographie font que les entreprises de jeux vidéo sont de moins en moins centrées sur le produit et de plus en plus centrées sur l'expérience, indique Seth Schuler, responsable de l'industrie des logiciels et des plateformes à Accenture.

L'industrie doit trouver un équilibre entre les besoins des adeptes, qui se soucient profondément de leurs interactions en ligne, et les attentes des personnes les plus loyales, qui restent la clientèle la plus lucrative, ajoute-t-il.

Les jeux vidéo, des espaces communautaires

Le marché des jeux vidéo compte 2,7 milliards d’adeptes sur la planète et a grossi de 500 millions de personnes au cours des trois dernières années. Il devrait continuer de gonfler, gagnant 400 millions de joueurs et joueuses avant la fin de 2023.

Parmi les nouvelles personnes adeptes, 60 % sont des femmes, 30 % ont moins de 25 ans et un tiers d'entre elles se définissent comme non blanches. Les joueurs et joueuses de longue date sont en revanche majoritairement des hommes blancs de plus de 25 ans.

Plusieurs des personnes ayant participé à l'enquête ont souligné que les jeux vidéo les aidaient à rencontrer des gens qui partagent les mêmes centres d'intérêt, une tendance qui s'est renforcée avec la pandémie.

Une majorité des personnes sondées ont aussi indiqué qu'elles jouaient pour rester en contact avec leurs proches, développer de nouvelles amitiés ou trouver une communauté qui leur correspond.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !