•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

64 000 rendez-vous disponibles pour la vaccination en Mauricie-Centre-du-Québec

Un homme en attente d'être vacciné par une professionnelle de la santé et des gens assis sur un chaise dans l'enceinte de l'aréna.

L’aréna Gilles-Bourassa, dans le secteur Shawinigan-Sud, a été désigné comme site de vaccination à Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Dès minuit, dans la nuit de jeudi à vendredi, 64 000 rendez-vous seront rendus disponibles pour les personnes âgées de 50 à 59 ans. Il s’agit du premier groupe d’âge de la population générale à avoir accès à la vaccination avec rendez-vous.

Cette semaine on a [des doses de] Pfizer et Moderna. Les confirmations d’arrivage d’ici début juin, ce sont des doses de Pfizer. On parle de 25 000 à 30 000 doses par semaine. Mais il y a également des doses de Moderna qui sont prévues, quelques milliers de doses, d’ici la fin mai. Principalement pour la deuxième dose de ceux qui ont été vaccinés avec Moderna, affirme le PDG adjoint du CIUSSS, Gilles Hudon.

Les personnes souhaitant être vaccinées doivent respecter leur date d’anniversaire. La vaccination de ce groupe d’âge est déjà bien avancée dans la région selon les données du CIUSSS. À ce jour, 182 300 personnes ont reçu une première dose en Mauricie-Centre-du-Québec.

Couverture vaccinale (en date du 28 avril 2021)

  • 70 ans et plus : 89,7 %
  • 60-69 ans : 65 %
  • 55-59 ans : 44,1 %
  • 45-54 ans : 26,5 %
  • 18-44 ans : 10,8 %

Source :  CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

L’âge de la population visée baissera de 5 ans tous les deux jours pour atteindre toute la population de plus de 18 ans le 14 mai.

Un calendrier avec des dates de vaccination pour différents groupes d'âge.

Campagne de vaccination : les dates d'ouverture de la prise de rendez-vous pour la population générale du Québec.

Photo : Gouvernement du Québec

Le maire Michel Angers vacciné

L’annonce coïncide aujourd’hui avec la vaccination du maire de Shawinigan, Michel Angers, qui a reçu une dose du vaccin Pfizer. Il s’agit d’une étape symbolique pour lui alors que les audiences de l’enquête du coroner au CHSLD Laflèche se terminent. Une étape marquante un an plus tard vers un avenir plus positif et rempli d’espoir confie le maire.

Un homme masqué se fait vacciner par une infirmière dans un aréna.

Le maire de Shawinigan fait partie des ambassadeurs du CIUSSS pour la vaccination.

Photo : Radio-Canada / Claudia Cantin

L’annonce de l’ouverture de la vaccination à la population générale est très bien reçue par les gens interrogés qui attendaient pour se faire vacciner aujourd’hui à Shawinigan. Une nouvelle qui fait du bien au moral en vue d’un retour graduel à la vie normale, disent certains.

Il y avait une file importante pour se faire vacciner jeudi à l’aréna Gilles-Bourrassa malgré la prise des rendez-vous.

Avec les informations de Claudia Cantin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !