•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Report du début de la pêche au homard dans la Péninsule acadienne et à l’Î.-P.-É.

Le soleil se lève sur la mer et un bateau sur lequel sont empilés plusieurs casiers de pêche au homard.

La saison, qui devait commencer vendredi, est reportée à une date inconnue.

Photo : Radio-Canada / René Godin

Radio-Canada

La saison de pêche au homard est reportée dans le nord-est du Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard en raison de forts vents prévus pour vendredi.

Le ministère des Pêches et des Océans a annoncé aux pêcheurs de la zone 23, qui comprend le nord-est du Nouveau-Brunswick, que la pêche, qui devait commencer vendredi, est reportée à une date ultérieure. 

C’est également le cas pour les zones 24, 26A et 26B Sud à l’Île-du-Prince-Édouard.

Nous continuons de travailler étroitement avec les représentants de l’industrie afin d’identifier une date convenable pour assurer une ouverture de la pêche sécuritaire, indique Chantal Roussel, porte-parole de Pêches et Océans Canada, dans un courriel.

Carte des zones de pêche au homard.

La pêche au homard est reportée dans les zones 23, 24, 26A et 26B.

Photo : Pêches et Océans Canada

L'ouverture de la zone 26B Nord est prévue pour le 7 mai. C'est le la date normale d'ouverture pour cette flotte, assujettie aux conditions météorologiques.

Le directeur général de l’Association des pêcheurs de l'Île-du-Prince-Édouard, Ian MacPherson, indique que même si le report est décevant, il n’est pas inhabituel.

Lorsque vous vous préparez pendant des mois, émotionnellement et psychologiquement, c’est un peu décevant lorsque les plans changent, admet-il lors d’une entrevue accordée à CBC.

Il croit quand même que l’optimisme sera au rendez-vous sur les quais lorsque le temps de partir viendra.

Selon Environnement Canada, de la pluie forte débutera vendredi matin dans ces régions. Le vent s’élèvera à 50 km/h et même jusqu’à 70 km/h dans certains secteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !