•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Extorsion sexuelle en N.-É. : superposition de visages de victimes sur des corps nus

Un homme pose ses mains sur le clavier d'un ordinateur portable dans l'obscurité

Des nouvelles techniques d'extorsion visent surtout les jeunes.

Photo : iStock

La Presse canadienne

Une nouvelle tactique d'extorsion sexuelle ciblant des jeunes a fait l'objet de signalements récents en Nouvelle-Écosse qui ont mené à l'ouverture d'une enquête policière.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) explique que cette escroquerie consiste à superposer le visage d'une personne sur un corps nu dans une vidéo ou une photo pour faire croire que cette victime se livre à un acte sexuel.

Le suspect menace d'envoyer les images à la famille et aux amis de la victime si cette dernière n'envoie pas d'argent ou de cartes-cadeaux.

La GRC ajoute que le suspect peut communiquer avec la famille de la victime par l'entremise des réseaux sociaux pour prouver qu'il peut donner suite aux menaces.

Il peut aussi créer un faux compte sur les réseaux sociaux en utilisant le nom de la victime pour disséminer des vidéos ou des photos et utiliser des filtres sur les réseaux sociaux pour rajeunir son apparence.

Les incidents signalés récemment visaient des jeunes, mais la GRC affirme que des adultes peuvent aussi être ciblés.

Si un incident se produit, la police suggère de le signaler au service de police local et de cesser immédiatement toute communication avec le suspect.

Elle invite aussi les parents des jeunes victimes à conserver toute correspondance de l'enfant avec le suspect.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !