•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Océanic force la tenue d'un 5e match

(Archives) Shawinigan Quebec, Canada. Hockey LHJMQ. Les Cataractes de Shawinigan recoivent l'Oceanic de Rimouski au Centre Gervais Auto.

L'attaquant de l'Océanic de Rimouski (67), Ludovic Soucy.

Photo : LHJMQ / Olivier Croteau

Radio-Canada

Sur le bord de l'élimination, face à une formation de premier plan, l'Océanic a sauvé sa peau hier soir en renversant les Cataractes de Shawinigan par le pointage de 4 à 3, créant l'égalité 2 à 2 dans cette confrontation de premier tour.

Grâce à un effort concerté de tous les joueurs de l'équipe de toute une région, la série se rendra à la limite avec un cinquième et ultime match, vendredi 19h00, toujours dans la ''bulle'' à Shawinigan.

Les Cataractes, grands favoris de ce face-à-face, avaient une priorité de 2 à 1 après la première période et ils ont creusé l'écart à deux buts, tôt au début de la deuxième.

L'attaque de l'Océanic s'est mise en marche avec le but de William Dumoulin sur un revirement du capitaine des Cataractes, Mavrik Bourque qui a remis la ronde au joueur de l'Océanic à la ligne bleue défensive.

Un des faits saillants est survenu quelques instants plus tard, en milieu de deuxième période, lorsque l'Océanic a réussi à écouler un double désavantage numérique. Une performance qui a relancé les espoirs puisque Nathan Ouellet a réussi à créer l'égalité 3 à 3, avant la fin du deuxième tiers-temps, pendant que son équipe profitait de l'avantage d'un joueur.

Les Cataractes se sont compliqués la tâche avec cinq punitions consécutives et la porte s'est ouverte pour le capitaine Nathan Ouellet qui a enchaîné avec le but gagnant, son deuxième de la partie, également en avantage numérique.

Autre vétéran de 20 ans, Creed Jones a répondu au défi de ce match sans lendemain avec plusieurs arrêts importants et même quelques acrobaties devant des tirs à bout portant. La première étoile de la rencontre a stoppé 34 tirs. Antoine Coulombe à l'autre bout de la patinoire termine sa soirée avec 26 arrêts.

Les buts des Cataractes reviennent à Vasily Ponomarev, Isiah Campbell et Mavrik Bourque en avantage numérique.

L'Océanic a dû se débrouiller sans l'attaquant de 19 ans, Ludovic Soucy qui a trébuché dans la rampe. Soucy s'est rendu à l'hôpital passer des examens et puisqu'il a quitté la ''bulle'' il ne pourra rejoindre l'équipe pour la partie de vendredi soir.

L'Océanic sous les projecteurs

La vedette offensive dans le camp de l'Océanic, Nathan Ouellet avec but égalisateur et but gagnant parle de ce match important, surtout que l'équipe a perdu les services de Ludovic Soucy, tôt dans la rencontre.

Les gars ont s'est retroussés les manches, on a joué pour lui, je pense que c'était une des meilleurs match de la série sur le point de vue de l'intensité et c'est ca qui nous a fait gagné ce soir

Une citation de :Nathan Ouellet, joueur de l'Océanic

Le louperivois Nathan Ouellet aussi apprécié l'acharnement de ses coéquipiers qui ne voulaient pas mettre un terme à leur saison hier.

Malgré quelques erreurs, personne n'a baissé les bras dit-il Pour tous les gars dans la chambre il n'y en avait pas un qui avait en tête d'abandonner ! [...] On est rentré en troisième avec beaucoup de momentum, je suis pas mal fier des gars ce soir.

Les Cataractes ont terminé en troisième place parmi les équipes du Québec et actuellement, l'Océanic, club de dixième position offre une bonne opposition. L'entraîneur Ron Choules a souligné que ses joueurs n'ont pas offert le niveau de jeu attendu: On n'a eu ce qu'on méritait, ils ont travaillé fort, on était en retard sur la puck, c'est une autre leçon vers la fin de la saison.

Chez l'Océanic, Serge Beausoleil, l'entraîneur-chef ne cache pas sa joie.

Les gars n’ont jamais lâché, c'est une belle école de vie le hockey, ce que je vois en ce moment ce sont des gars qui ont beaucoup de résilience, qui font fi des obstacles, qui jouent contre une grande équipe [ ] et qui travaillent très fort.

Une citation de :Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

Les trois joueurs de 20 ans qui sont sur le point de terminer leur carrière junior ont excellé hier soir. Anthony D'Amours de Trois-Pistoles, Nathan Ouellet qui a été retourné à la position d'attaquant après avoir relevé des missions à la défenseur et le gardien Creed Jones, ont brillé à plusieurs moments ajoute Serge Beausoleil.

Le match ultime soit le match numéro 5, aura lieu vendredi prochain à 19h00 à Shawinigan.

D'après les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !