•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pouvez prendre des photos des tulipes à Ottawa cette année, disent les organisateurs

Des fleurs.

Le Festival canadien des tulipes se tiendra du 14 au 24 mai (archives).

Photo : Dereck Doherty

Radio-Canada

Alors que l’an dernier, le Festival canadien des tulipes encourageait les Ottaviens à admirer les fleurs de façon virtuelle, il est possible de profiter de leur beauté tant en ligne, qu’en personne, cette année, à condition d’éviter les rassemblements.

C’est notre deuxième année virtuelle, a indiqué la directrice générale du festival, Jo Riding. Mais la grosse différence, c’est qu’au lieu d’avoir deux mois pour planifier, nous avons eu une année complète.

Le Festival des tulipes, qui célèbre le rôle du Canada lors de la Seconde Guerre mondiale et dans la libération des Pays-Bas, se tiendra du 14 au 24 mai, même si le printemps hâtif fait en sorte que des tulipes sont déjà en train de fleurir.

La région d’Ottawa et Gatineau compte 30 jardins sur son territoire.

Le festival ainsi que la Commission de la capitale nationale (CCN), qui plante et entretient les tulipes, encouragent ceux qui viendront admirer les fleurs et les sentir, de le faire en portant un masque ou seuls, loin des foules.

Les Ottaviens devraient seulement visiter les parcs qui sont près de leur maison et éviter de se déplacer, soutiennent les organisateurs.

Deux personnes dans un parc d'Ottawa regardent des massifs de tulipes.

Les Ottaviens pourront photographier les fleurs cette année (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Des agents de conservation seront déployés sur les sites afin de décourager les gens à se rassembler trop près, mais ne distribueront pas de contraventions, indique Mme Riding, mais contacteront les agents des règlements administratifs au besoin.

Selon elle, le festival possède une plus grande connaissance de la crise sanitaire cette année. Quand nous l’avons fait la dernière fois, nous ne connaissions même pas les masques, dit-elle.

L’an dernier, il était initialement interdit aux gens de photographier les fleurs, mais cette règle ne s’applique pas en mai 2021, explique Mme Riding.

Une année s'est écoulée et il y a des leçons qui ont été apprises, fait valoir Dominique Huras, directrice aux communications stratégiques de la CCN. Il y a plus de science et de preuves démontrant qu’aller à l’extérieur est bon pour la santé.

Des visites virtuelles guidées

Mme Huras affirme que la CCN a consulté Santé publique Ottawa (SPO) à savoir si le festival pouvait avoir lieu de façon sécuritaire.

Elle encourage tout de même la population à éviter de visiter les parcs pendant les heures de pointe et à y aller en semaine, si possible.

La façon la plus sécuritaire d’admirer les tulipes demeure toutefois virtuelle, rappelle Mme Riding.

En gardant à l’esprit les populations les plus vulnérables de la ville, le festival proposera des visites virtuelles guidées.

Nous voulons les amener à vous, certainement pour les résidences pour retraités et les foyers de soins longue durée, la visite virtuelle est une option fantastique, renchérit Mme Riding.

Pour les personnes qui viendront admirer la beauté des tulipes en personne, le message est simple : soyez intelligent, soyez prudent, restez avec votre famille [et] portez un masque si vous ne pouvez garder vos distances, réitère Mme Riding.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !