•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections Yukon : le Parti libéral et le NPD s’entendent pour travailler ensemble

Sandy Silver et Kate White.

Les membres des caucus du premier ministre Sandy Silver et la chef néo-démocrate Kate White se sont entendus afin d'assurer la stabilité du gouvernement libéral à l'Assemblée législative.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Les caucus libéral et néo-démocrate du Yukon ont signé une entente de collaboration afin d’assurer la stabilité d’un gouvernement libéral minoritaire à l’Assemblée législative. L’entente inclut certains points sur lesquels les deux parties s'entendront au cours des deux prochaines années.

En conférence de presse en fin de journée mercredi, le premier ministre et chef du Parti libéral, Sandy Silver, en compagnie de la chef du Nouveau parti démocratique (NPD) Kate White, ont assuré qu’il ne s'agissait pas d’une coalition, mais bien d’une entente de collaboration qui durera jusqu’au 31 janvier 2023.

Cela signifie que les néo-démocrates s'engagent à voter en faveur d’un budget libéral ou de tout autre vote de confiance pour garder les libéraux au pouvoir, à condition que les autres éléments de l’entente soient respectés.

De son côté, le gouvernement libéral s’engage à ne pas demander la dissolution de l'Assemblée législative jusqu’à la fin de l’entente en 2023.

En conférence de presse, Kate White a affirmé qu’il s'agissait pour elle d’une façon de travailler avec le gouvernement libéral, sans que ses députés doivent s’en tenir à la ligne de parti comme c'est le cas lorsqu'il y a coalition.

Il n’y a pas de limite à ce que nous voulons accomplir ensemble. Nous allons commencer par ça, et nous verrons où ça va.

Une citation de :Sandy Silver, premier ministre du Yukon

L'accord donnera ainsi aux deux partis une majorité à l'Assemblée législative, avec 11 des 19 sièges quand vient le temps de voter sur les points inclus dans l'entente.

Les libéraux ont remporté huit sièges aux élections territoriales, tandis que le NPD en a remporté trois.

Les huit sièges restants ont été remportés par le Parti du Yukon, qui forment donc l’opposition officielle.

Aujourd'hui est une belle journée pour les Yukonnais. Ils ont demandé aux partis de travailler ensemble, et c'est ce que nous avons fait.

Une citation de :Kate White, chef, Nouveau parti démocratique

L'environnement et les services sociaux prioritaires

L’entente entre les deux parties inclut plusieurs points, dont plusieurs promesses électorales néo-démocrates et libérales, que le gouvernement libéral s’engage à implémenter au cours des prochains mois, avec le soutien des députés néo-démocrates.

Ces priorités sont :

  • approuver un budget 2021-2022 à la première session de l’Assemblée législative
  • augmenter la cible de réduction des émissions de gaz à effets de serre de 30 % des émissions de 2010 à 45 % d’ici 2030
  • hausser le salaire minimum à 15,20 $ à partir du 1er août et maintenir une augmentation annuelle en fonction de l’inflation
  • ouvrir une clinique de santé mentale sans rendez-vous à Whitehorse qui offrant des services sept jours par semaine
  • mettre en place un régime de soins dentaires territorial en prévoyant un financement initial de 500 000 $ dans le budget 2021-2022
  • révoquer la récente annulation des plans d’éducations individualisés pour les enfants avec des besoins spéciaux dans les 30 premiers jours du gouvernement
  • ouvrir un site de consommation supervisée à Whitehorse d'ici le 31 août 2021 en prévoyant un investissement de 1 million de dollars dans le budget 2021-2022
  • freiner la hausse des prix des loyers en liant les augmentations au taux d'inflation à partir du 15 mai 2021

L’entente assure aussi qu'au moins un projet de loi émanant d’un député néo-démocrate se rendra à un vote final avant la fin de chaque session législative.

Une lettre signée par les deux partis sera aussi envoyée au Forum du Yukon pour que la chef du NPD ait son propre siège sur le conseil.

Les deux chefs devant des podiums.

Les deux chefs ont annoncé l'entente entre leurs partis lors d'un point de presse en fin de journée, mercredi.

Photo : Radio-Canada / Jackie Hong

Une majorité sans le vote populaire

Si les libéraux ont pu garder le pouvoir avec leur gouvernement minoritaire, le Parti du Yukon a tout de même gagné le vote populaire avec près de 40 % des voix.

Je sais que ces chiffres sont importants pour les Yukonnais, nous savons que des politiques peuvent être changées en fonction du vote populaire , a affirmé le premier ministre en ajoutant que la réforme électorale est toujours à l’agenda de son parti.

Cependant nous avons un système en place, et cela nous a offert un gouvernement minoritaire, poursuit-il. Nous avons donc dû travailler dès le premier jour de cette nouvelle réalité pour en venir à cette entente afin d’offrir de la certitude aux Yukonnais.

Nous avons clairement vu aux dernières élections qu'aucun parti n’a remporté la majorité, a ajouté Kate White. Ce que les gens nous ont dit c’est qu’ils s’attendaient à ce que nous travaillions ensemble. C’est ce que j’ai promis après les élections et me voici, fièrement en train de parler [de nos priorités].

Le Parti du Yukon a préféré ne pas se prononcer avant d’avoir pu examiner l'entente entre ses deux rivaux.

Consultez tous nos contenus sur les élections 2021 au Yukon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !