•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvain Favreau est prêt à tenir la barre des Mooseheads d'Halifax

Le Franco-Ontarien prend la relève de Jean-Jacques Daigneault, congédié la semaine dernière par l'équipe de la LHJMQ.

Homme avec une casquette et un sifflet dans la bouche.

Sylvain Favreau est le 13e entraîneur de l'histoire des Mooseheads d'Halifax.

Photo : Mooseheads d'Halifax

François Le Blanc

Les Mooseheads d'Halifax ont trouvé leur nouvel entraîneur : Sylvain Favreau, qui occupait le poste d'adjoint depuis quatre ans. Le Franco-Ontarien est conscient de l'ampleur du défi dans un marché exigeant.

J'ai été pris par surprise par tous les événements, lance Sylvain Favreau.

Il ne s'attendait pas au congédiement de Jean-Jacques Daigneault.

En même temps, le nouveau mentor des Mooseheads est heureux et fier que le propriétaire, Bobby Smith, ait pensé à lui.

Ça fait longtemps que je suis là-dedans, mentionne Favreau.

Homme derrière un banc de joueurs de hockey.

Favreau a gravi les échelons du hockey mineur, puis au niveau junior A en Ontario. Il a aussi dirigé des équipes dans le programme de Hockey Canada.

Photo : Mooseheads d'Halifax

Avant son arrivée à Halifax, l'entraîneur originaire d'Orléans, en Ontario, a roulé sa bosse en Europe en tant que joueur. Puis, il a été entraîneur-chef et directeur général dans la Ligue du Canada central, un circuit junior A en Ontario, pendant six ans.

Il a aussi dirigé une des deux équipes du Canada au Défi mondial des moins de 17 ans, en 2019.

C'est un long chemin, mais je suis prêt. C'est une belle occasion de me joindre à un club avec une belle histoire, avec un historique de gagnants. Je sais que les attentes sont élevées.

Une citation de :Sylvain Favreau, entraîneur des Mooseheads d'Halifax

Nous croyons que c'est moment parfait pour Sylvain, dit pour sa part le directeur général des Mooseheads, Cam Russell. Il a le profil pour diriger le groupe de jeunes joueurs talentueux.

Les Mooseheads ont connu toute une saison, en 2019, mais se sont inclinés, coup sur coup, en finale de la coupe du Président et de la coupe Memorial. Favreau était l'adjoint d'Éric Veilleux et il a beaucoup appris de cette période.

Depuis ce temps, les Mooseheads n'ont remporté que 35 victoires en 106 parties.

En premier lieu, je cherche des travaillants, explique-t-il. Oui, on a un groupe de jeunes joueurs. L'accent sera mis sur les aptitudes de travail, la structure du jeu et la discipline.

Favreau communiquera avec les joueurs dans les prochains jours.

En incluant Dominique Ducharme, qui a quitté l'équipe en 2016, Favreau est le sixième entraîneur à diriger Halifax au cours des sept dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !