•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Timmins rendra enfin hommage à une héroïne de la pandémie de grippe espagnole

Laura Keon en compagnie d'un homme.

Laura Keon était une jeune infirmière qui est morte en soignant des patients pendant l'épidémie de grippe espagnole à Timmins en 1918.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Le conseil municipal de Timmins s'occupe d'une affaire inachevée datant de plus d'un siècle et installera une plaque en hommage à Laura Keon, une jeune infirmière de la région de Pembroke qui s'était portée volontaire pour traiter les patients de Timmins pendant la pandémie de grippe espagnole.

Le conseil municipal a voté à l'unanimité en faveur d'une résolution pour donner suite à une motion adoptée par les élus en 1918.

Laura Keon a contracté le virus et est décédée au début de novembre 1918.

À l’époque, une parade commémorative avait alors eu lieu au centre-ville de Timmins alors que son corps était chargé dans un train vers son lieu de repos final.

Un montant de 300 $ avait été mis de côté pour une plaque commémorative en hommage à la jeune infirmière, mais la plaque n'a jamais été fabriquée.

C'était une jeune femme dynamique et brillante, alors les gens ont été très, très bouleversés par son décès, raconte Karen Bachmann, conservatrice du musée de Timmins.

Mme Bachmann explique que Timmins et le camp minier de Porcupine ont été durement touchés par la grippe, avec des confinements et l'annulation de nombreuses réunions du conseil municipal.

Il n'est donc pas surprenant que la plaque a été oubliée selon elle, car il y avait des préoccupations plus pressantes.

Karen Bachmann pose pour une photo à l'intérieur du musée.

La directrice et conservatrice du Musée de Timmins, Karen Bachmann.

Photo : Musée de Timmins

Étant donné la situation actuelle de la pandémie [de COVID-19], il est peut-être temps de commémorer cette jeune infirmière qui a fait son travail en 1918, croit Mme Bachmann.

La Ville de Timmins n'a pas dévoilé à quel endroit la plaque sera installée.

Avec les informations d'Erik White de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !