•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les terrains de soccer du parc Saint-Luc prêts pour l'été à Rouyn-Noranda

Un terrain de soccer en construction.

Selon la ville de Rouyn-Noranda, le terrain synthétique devrait être prêt vers la fin du mois de juillet.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Les terrains de soccer en construction au parc Saint-Luc à Rouyn-Noranda seront prêts cet été.

Le projet, qui comprend un terrain synthétique éclairé et un terrain en gazon naturel, est réalisé grâce à un partenariat entre la ville de Rouyn-Noranda et Ressources Falco.

Selon Jean Mercier, directeur des loisirs, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Rouyn-Noranda, le terrain naturel n'est qu'à quelques semaines de pouvoir être utilisé.

Un terrain de soccer.

Un nouveau terrain de soccer naturel a été aménagé au parc Saint-Luc.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Le terrain naturel est prêt. À partir des prochaines semaines, les associations sportives vont pouvoir commencer à l’utiliser. Il reste à tracer les lignes, et on devrait recevoir les buts bientôt. Aussitôt qu’on a tout ça, les équipes vont commencer à pouvoir évoluer sur le terrain naturel, confirme-t-il.

En ce qui concerne le terrain synthétique, quelques travaux d'ajustements restent à effectuer avant de pouvoir poser le revêtement. Ces travaux, rendus nécessaires par le cycle gel-dégel, doivent s’amorcer au mois de juin.

Si tout va bien, si les étoiles sont alignées, on devrait pouvoir jouer sur le synthétique vers la fin-juillet ou le début août.

Une citation de :Jean Mercier, directeur des loisirs, de la culture et de la vie communautaire

Jean Mercier avance que le terrain pourrait être prêt à la fin juillet, mais que tout dépendra de la vitesse à laquelle les installations d'éclairage seront complétées.

Notre plus gros défi, c’est au niveau de l’éclairage. Avant de commencer l’ensemble des travaux qui vont suivre, il faut qu’on ait coulé le béton. C’est vraiment ce qui démarre le chantier. Quand cette étape va être terminée, on va être vraiment en mesure de dire avec certitude la date d’ouverture, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !