•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

George Springer fera ses débuts avec les Blue Jays mercredi

George Springer contourne les sentiers lors d'un match préparatoire des Blue Jays.

George Springer lors d'un match préparatoire des Blue Jays.

Photo : La Presse canadienne / Steve Nesius

George Springer fera finalement ses débuts avec les Blue Jays de Toronto ce mercredi. Après avoir raté les 22 premiers matchs de la saison, il enfilera l'uniforme torontois pour affronter les Nationals de Washington.

Springer a rejoint les Blue Jays à titre de joueur autonome au cours de la saison morte. Il a paraphé un contrat de six ans et 150 millions $. Le voltigeur s'était toutefois blessé aux obliques lors du camp d'entraînement, puis aux quadriceps lors de sa remise en forme, des blessures qui l'ont tenu à l'écart jusqu'ici.

En point de presse mercredi, l'Américain n'a pas caché que les derniers mois ont été frustrants pour lui.

Je pense que ç'a été une entrée en matière très difficile d'un point de vue physique, a laissé tomber le sympathique voltigeur. Je veux jouer. J'en ai plus qu'assez d'être sur la liste des blessés!

Je voulais être certain d'être en confiance [pour revenir au jeu]. Je ne joue qu'à une seule vitesse et je voulais m'assurer que je puisse revenir et jouer à cette vitesse, a-t-il ajouté.

George Springer effectuera un retour au jeu progressif. Il ne patrouillera donc pas le champ centre à l'occasion de son premier match avec les Blue Jays. Il se contentera plutôt d'être frappeur désigné. Il sera le premier à se présenter face au lanceur adverse, contre les Nationals.

Ce sera une journée excitante pour moi. Je vais avoir la chance de jouer, mais aussi de le faire avec mes coéquipiers, que je dois regarder aller depuis un mois!

Une citation de :George Springer, joueur des Blue Jays

Impressionné par ses coéquipiers

Le frappeur des Blue Jays suit des yeux la balle qu'il a frappée.

Vladimir Guerrero a frappé trois coups de circuit en un match pour la première fois de sa carrière.

Photo : Reuters / Jonathan Dyer

Les Blue Jays ont remporté la moitié de leurs matchs jusqu'ici cette saison. Ils campent le deuxième rang derrière les Red Sox de Boston dans la Division est de la Ligue américaine.

George Springer n'avait pas taris d'éloges à l'endroit de la jeune formation qu'il a rejoint en janvier. Et ses espoirs pour les vedettes de sa nouvelle équipe se sont confirmés depuis son arrivée. Sous ses yeux mardi, Vladimir Guerrero fils est notamment devenu le plus jeune Blue Jay à frapper trois coups de circuit en un match.

Ce qui est le plus impressionnant, c'est que les gens tendent à oublier à quel point il est jeune. Je pense qu'il n'a fait qu'effleurer la surface de ce qu'il peut devenir. Il commence à comprendre tout ce qu'il peut réaliser, note-t-il.

À la lumière des coups qu'ont dû essuyer les Blue Jays des dernières semaines, l'Américain estime que ses coéquipiers sont encore plus résistants qu'ils ne le paraissent. Nous ne sommes peut-être qu'en avril, mais j'aime beaucoup comment l'équipe s'est débrouillée jusqu'ici. Tout le monde se bat et n'hésite pas à en faire plus, souligne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !