•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SaskPower sommé de presser le pas vers son objectif environnemental

Hautes installations électriques dans un champ avec de la neige et un ciel nuageux.

Le rapport affirme cependant que SaskPower a de bons objectifs. (archives)

Photo : Radio-Canada / Glenn Reid

Radio-Canada

Dans un rapport publié mardi, la Société environnementale de la Saskatchewan (SES) affirme que SaskPower a de bons objectifs environnementaux pour son avenir, mais qu’elle ne semble pas pressée de les atteindre.

Actuellement, SaskPower dit être en mesure d’atteindre son objectif de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 50 % d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005. Le but ultime est d’atteindre un objectif zéro carbone en 2050.

Cependant, la SES voudrait voir la société d'État atteindre ce résultat dès 2040.

Pour cela, son objectif actuel pour 2030 devrait être amélioré pour que la moitié de leur production d’électricité soit faite par des énergies renouvelables d’ici 2030, peut-on lire dans le rapport.

Le vice-président de la SES, Bob Halliday, certifie cependant que la société est en bonne voie et prend des décisions raisonnables.

De son côté, un porte-parole de SaskPower, Joel Cherry, explique que la transition énergétique est difficile, car la clientèle de l'entreprise nécessite une source d’énergie qui ne dépend pas uniquement de la météo, comme l’énergie solaire. À l’heure actuelle, une grande partie de l'énergie produite par SaskPower provient du charbon et du gaz naturel.

M. Cherry ajoute que la publication du rapport est bien accueillie dans la société et que ses recommandations seront prises en compte à l'avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !