•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les hospitalisations en baisse au Québec

Quatre personnes se font vacciner dans différents cubicules.

Les employés de CAE se font vacciner au siège social de Montréal.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Le ministère de la Santé du Québec dénombre 1094 nouveaux cas de COVID-19 et 12 décès de plus mercredi.

De ces décès, trois sont survenus dans les dernières 24 heures, huit entre le 21 et le 26 avril et un avant le 21 avril.

Au total, 10 908 Québécois sont maintenant morts des suites de la maladie.

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus qui sont admises à l’hôpital a de son côté diminué de 24 par rapport à la veille, pour se retrouver à 643.

Ce sont 161 personnes hospitalisées qui se trouvent aux soins intensifs, en baisse de 9.

Une tendance à la baisse des hospitalisations est observée. Depuis une semaine, 68 personnes malades de la COVID-19 ont ainsi libéré un lit dans un centre hospitalier de la province.

Pour leur part, les nouveaux cas ont repassé la barre des 1000, à 1094, après deux jours à près de 900.

Par ailleurs, le nombre de travailleurs de la santé absents en raison de la COVID-19 est à la baisse pour la première fois après trois semaines à la hausse. Lundi 26 avril, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) comptait 4880 absents pour des raisons liées à la COVID-19 alors qu’ils étaient 5223 le 18 avril.

La province recense un total de 347 690 personnes ayant eu un résultat positif à un test de dépistage. Lundi, 40 379 personnes ont été testées au Québec.

Après avoir diminué depuis quelques jours, le nombre de vaccins administrés quotidiennement recommence lentement à augmenter.

Mardi, 48 492 personnes ont reçu une dose de vaccin, faisant monter à 2 967 209 le nombre total de doses inoculées.

L'évolution de la COVID-19 au Québec

Dans les régions

La région de Chaudière-Appalaches compte une fois de plus le nombre de cas le plus élevé proportionnellement à la population, avec 248 cas pour 100 000 habitants.

Suivent la Capitale-Nationale, le Bas-Saint-Laurent et l’Outaouais, avec respectivement 188 cas, 161 cas et 160 cas pour 100 000 habitants.

La Capitale-Nationale enregistre ainsi une légère diminution des cas, alors que le Bas-Saint-Laurent les voit augmenter et que l’Outaouais, région québécoise où le taux de positivité aux tests est le plus élevé, reste stable.

La région de Montréal se retrouve encore au sixième rang, avec 131 cas pour 100 000 habitants, derrière Laval et ses 140 cas pour 100 000 habitants.

L'amélioration de la situation sanitaire a conduit le gouvernement Legault à annoncer mardi l'assouplissement de certaines mesures en place.

À Montréal et à Laval, le couvre-feu passera lundi prochain de 20 h à 21 h 30.

Dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, les élèves des écoles primaires pourront retourner à l'école, sauf dans les centres de services scolaires de la Beauce-Etchemin et de la MRC de Bellechasse, où la santé publique constate beaucoup de transmission communautaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !