•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Urgence de Windsor : pas de fermeture permanente, soutient le CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Le mot urgence au-dessus de la porte d'entrée de l'urgence de l'hôpital de Trois-Rivières.

Lors de la fermeture de la salle d'urgence de Windsor, les personnes qui rencontrent un problème de santé urgent sont invitées à se rendre à l'hôpital le plus près de leur domicile.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Radio-Canada

La population de Windsor commence à démontrer de l'inquiétude quant à l'avenir de l'urgence mineure de la municipalité, dont l'ouverture tarde à venir. Fermée depuis le 21 décembre en raison du délestage, les citoyens se demandent si la situation ne deviendra pas permanente.

Le CIUSSS de l'Estrie - CHUS nie toutefois catégoriquement qu'il s'agit d'une fermeture permanente. Par voie de communiqué, il a soutenu qu'il compte rouvrir l'urgence dès que la situation sanitaire de la région le permettra.

[L'ouverture se fera] dès que nous pourrons y retourner le personnel actuellement requis par d’autres services du CIUSSS de l’Estrie – CHUS en raison de la pandémie de COVID-19, affirme le CIUSSS.

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS prévoit rouvrir ce service de proximité apprécié de la population dès que possible.

Une citation de :CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Avec la troisième vague de la pandémie qui touche le Québec, le nombre de personnes infectées de la COVID-19 a augmenté en Estrie. Ainsi, la santé publique s'attend à ce que le nombre de personnes admises dans les hôpitaux de la région augmente lui aussi au cours des prochains jours.

Par contre, les services d’imagerie médicale, de prélèvements et de physiothérapie sont toujours offerts à la population.

Une situation temporaire

Face à cette inquiétude, la mairesse de la municipalité de Windsor demande à la population d'être patiente, tout en soutenant, elle aussi, qu'il s'agit d'une situation temporaire.

C'est triste là, je sais, mais on s'en va vers le bon côté. Et plus on va être de gens vaccinés, plus vite on va revenir à une vie normale.

Une citation de :Sylvie Bureau, mairesse de Windsor

Bilan du délestage en Estrie

En raison des efforts de lutte contre le coronavirus dans les différents hôpitaux de la région, la liste du nombre de gens qui sont en attente d'une chirurgie continue de s'allonger ce printemps.

En date du 23 avril, un total de 13 582 Estriens étaient toujours en attente d'une chirurgie. À la même période l'an dernier, ce nombre était de 11 039 personnes.

Les chirurgies prioritaires ont toujours lieu. À titre d'exemple, dans la semaine du 11 au 17 avril, ce sont 642 chirurgies qui ont été réalisées en Estrie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !