•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le terminal réaménagé de l'Aéroport Saguenay-Bagotville sera livré à l'hiver 2023

Une esquisse d'architecte d'une aérogare.

La devanture de la nouvelle aérogare de l'aéroport Saguenay-Bagotville misera sur le bois.

Photo : Ville de Saguenay

Radio-Canada

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a présenté mardi en conférence de presse les plans de l'agrandissement et du réaménagement du terminal de l'Aéroport Saguenay-Bagotville, qui sera réalisé par Cegerco au coût de 24 millions de dollars.

Les travaux doivent commencer la semaine prochaine pour se terminer à l'hiver 2023. Lors du lancement de l'appel d'offres en janvier, il avait été question que le tout serait terminé à l'automne 2022.

L'édifice à l'allure moderne accordera une place aux matériaux typiques de la région : le bois et l'aluminium.

Quand les voyages reprendront, l'expérience client sera métamorphosée à l'Aéroport Saguenay-Bagotville. Fini l'attente dans le hall d'entrée, le lieu sera agrandi et la salle d'attente bénéficiera d'une mezzanine avec vue sur le tarmac.

Concrètement, une partie du bâtiment actuel sera totalement démolie. L’agrandissement construit par la suite viendra se joindre à la portion conservée. Selon l'architecte Carl Hovington, de la firme Les Maîtres d'oeuvre, c'est le secteur du hall qui sera conservé

Une esquisse d'architecte de l'intérieur d'une aérogare.

L'intérieur du terminal de l'Aéroport Saguenay-Bagotville sera agrandi.

Photo : Ville de Saguenay

Avant la pandémie de COVID-19, l'aéroport avait enregistré un record d'affluence de 120 000 passagers en une année. Cette statistique a été divisée par deux en 2020. Mais comme les services seront maintenus pendant les travaux, la diminution de la clientèle simplifiera les déplacements dans l'aéroport.

Pour nous, c'est le meilleur moment pour faire les travaux, car on commence à compiler les chiffres pour 2020. On prévoit un retour à la normale d'ici quatre ans pour le trafic aérien, a chiffré le directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé. Ce sont vraiment des prévisions internationales, donc on se fie beaucoup là-dessus pour notre propre trafic. Honnêtement sans dire que c'est une bénédiction d'avoir moitié moins de passagers pendant les rénovations, c'est très facilitant en pensant aux règles de distanciation

Le budget initial qui avait été réservé par les élus de Saguenay se chiffrait plutôt à 20,5 millions de dollars. La modification a été adoptée sur division le 15 avril dernier. Le président du comité des finances, Michel Potvin, avait notamment voté contre. On a voulu tenir la conférence ici pour vous montrer à quel point on avait besoin d'aller de l'avant avec ce projet-là. Vous avez ce projet qui va mettre tout le secteur vraiment dans une position stratégique pour le futur, a plaidé Josée Néron.

Une affiche d'un projet.

Le projet d'agrandissement et réaménagement du terminal de l'Aéroport Saguenay-Bagotville a été présenté aux médias mardi.

Photo : Radio-Canada / Yves Bergeron

Le terminal servira aux citoyens de Saguenay, mais la Ville espère aussi se rendre attractive grâce à cette infrastructure. Les travaux nécessiteront plus d'une soixantaine de travailleurs, provenant en grande majorité de la région. Le système de bagages provient de l'extérieur je crois, car il n'y en a aucun dans la région, mais pour la structure d'acier, la plomberie, ce sont tous des entrepreneurs qui viennent de la région, a résumé Jean-François Coudé, directeur général de Cegerco.

Une esquisse d'architecte d'un aérogare.

Voici à quoi devrait ressembler l'Aéroport Saguenay-Bagotville, vu depuis le tarmac, après les travaux de réfection du terminal.

Photo : Ville de Saguenay

D'après un reportage de Flavie Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !