•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six patients positifs à la COVID-19 à l'hôpital de Rivière-du-Loup

Un débarcadère à l'entrée de l'édifice.

L'entrée du Centre hospitalier régional du Grand-Portage, à Rivière-du-Loup. (archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Le Centre hospitalier régional du Grand Portage est aux prises avec une éclosion de COVID-19 dans son département de chirurgie. Au total, six personnes ont reçu un résultat positif au dépistage du SRAS-CoV-2 au cours des derniers jours.

Selon le président-directeur général adjoint du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Jean-Christophe Carvalho, il s'agit de la plus importante éclosion dans un centre hospitalier de la région depuis le début de la pandémie.

Pour le moment, aucun employé du CISSS n'a été touché par cette éclosion. Les patients ont été transférés à l'hôpital de Rimouski. Pour ne prendre aucun risque, 75 travailleurs du centre hospitalier de Rivière-du-Loup ont été testés. D'autres tests de dépistages seront menés au cours des 14 prochains jours pour s'assurer de ne pas manquer de nouveaux cas.

Jean-Christophe Carvalho.

Le président-directeur général adjoint du CISSS du Bas-Saint-Laurent, le Dr Jean-Christophe Carvalho

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Notre objectif est de limiter la propagation et de ne pas se retrouver avec une éclosion dans d'autres départements.

Une citation de :Jean-Christophe Carvalho, président-directeur général adjoint du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Cette situation aura des impacts sur les services offerts dans le département de chirurgie de l'hôpital de Rivière-du-Loup. Les chirurgies non urgentes ont été reportées.

Les responsables du CISSS du Bas-Saint-Laurent tentent toujours de déterminer de quelle façon le virus est entré dans ce département situé au 4e étage du Centre hospitalier régional du Grand-Portage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !