•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’histoire de l’oie présentée en radiothéâtre avec Anne Dorval le 29 avril

Affiche promotionnelle montrant le titre de la pièce ainsi qu'une oie et une maison sérigraphiées.

À la suite de la diffusion de la pièce, Catherine Perrin animera une discussion avec Michel Marc Bouchard, Serge Denoncourt et les trois interprètes.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pièce L’histoire de l’oie, écrite par Michel Marc Bouchard, sera diffusée sous forme de radiothéâtre sur les ondes d’ICI Première le jeudi 29 avril à 20 h.

Anne Dorval y jouera l’oie Teeka, tandis que Sébastien René et Éric Bruneau y interpréteront respectivement Maurice enfant et Maurice adulte.

L’histoire de l’oie, qui fêtera ses 30 ans en juin 2021, est une fable sur la violence héréditaire et l’humiliation, tour à tour mélancolique, drôle et terrible, [qui] s’impose aujourd’hui comme un grand classique du théâtre jeune public, indique Radio-Canada dans un communiqué.

Synopsis de la pièce

Pour évacuer les violences répétées qu'il subit, Maurice s'est construit un monde imaginaire. Profitant de l'absence de ses parents, il invite sa seule amie, l'oie Teeka, à pénétrer dans la maison. La salle de bain et la chambre de Maurice deviennent alors les hauts lieux des exploits de Tarzan et de ses camarades, mais le retour des parents ramène Maurice et Teeka à la réalité. La peur pousse Maurice à faire un geste désespéré et cruel.

L’histoire de l’oie a été jouée depuis sa création en quatre langues (français, anglais, espagnol et allemand).

L’adaptation de la pièce en radiothéâtre est réalisée par Francis Legault, avec l’aide de Serge Denoncourt à la mise en scène et de Laurier Rajotte à la musique ainsi qu'à l’habillage sonore.

À noter qu'à la suite de la diffusion de la pièce, Catherine Perrin animera une discussion avec Michel Marc Bouchard, Serge Denoncourt et les trois interprètes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !