•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Responsables de services de garde en milieu familial recherchés à Rivière-du-Loup

Des enfants jouent avec des blocs en mousse.

Des enfants jouent dans un CPE.

Photo : iStock

La Ville de Rivière-du-Loup, le CLD et la SADC de Rivière-du-Loup s'unissent pour recruter de nouveaux responsables de services de garde en milieu familial.

Le nouveau programme mis en place permettra d'offrir une trousse de démarrage pour les personnes qui s'en prévaudront. Les futurs responsables de service de garde en milieu familial pourront également profiter de formations gratuites.

L'objectif des organismes qui unissent leurs efforts est de recruter au moins 15 nouveaux responsables de service de garde. S'ils réussissent, ce sont près d'une centaine de jeunes qui pourront avoir une place en garderie.

Selon les chiffres de la Ville de Rivière-du-Loup, près de 500 enfants sont sur une liste pour avoir une place. Plus d'une centaine d'enfants à naître se retrouvent également sur cette liste.

Avec ce programme, on pourra répondre, en partie, aux besoins immédiats des familles de la région.

Une citation de :Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

La directrice générale du Centre de la petite enfance (CPE) de Rivière-du-Loup, Marie-Claude Desbiens, croit qu'il est important de valoriser le travail qui est fait par les services de garde en milieu familial. Elle salue aussi le travail de concertation entre les différents organismes pour trouver des solutions novatrices.

Si tout va bien on pourrait être capable d'offrir 60 nouvelles places d'ici les six prochains mois.

Une citation de :Marie-Claude Desbiens, directrice générale du CPE de Rivière-du-Loup
La directrice du CPE de Rivière-du-Loup Marie-Claude Desbiens lors d'une annonce d'un partenariat avec la ville de Rivière-du-Loup.

La directrice du CPE de Rivière-du-Loup Marie-Claude Desbiens.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Plusieurs intervenants dans la MRC de Rivière-du-Loup craignent que le manque de place dans les centres de la petite enfance et les garderies puisse nuire au développement économique de la région. Plusieurs parents pourraient décider de quitter leur emploi au cours des prochains mois faute de trouver un endroit pour s'occuper de leur enfant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !