•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Classique internationale de canots de la Mauricie de retour en 2021

Les équipes de la catégorie C2 lors du départ de la dernière étape de la Classique de canots à Shawinigan.

Les équipes de la catégorie C2 lors du départ de la dernière étape de la Classique de canots à Shawinigan, en 2017.

Photo : Radio-Canada

L’événement tant attendu par les canotiers et les partisans de la Classique se déroulera du 3 au 6 septembre 2021. Il se tiendra toutefois sans public, et des protocoles sanitaires seront mis en place pour détecter rapidement des cas de COVID-19 parmi les athlètes, s’il devait y en avoir.

Comme à son habitude, la course se déroulera entre La Tuque et Trois-Rivières. Le public pourra y assister par l’entremise d’une webdiffusion.

Le coordonnateur de l’événement Dominic Thibault a annoncé le retour de la C1, la course à canotier unique. Les mesures sanitaires ont poussé plusieurs coureurs à se rabattre sur cette embarcation pour leur entraînement.

L’organisation a aussi dû revoir les autres classes de la compétition. Les courses de canots à deux seront possibles, de même que les courses en équipe de quatre, mais avec une alternance de deux canotiers à la fois. On va amener la catégorie C2 équipes, qui permettra à quatre athlètes de partager une embarcation et de faire la course, bien entendu avec les mesures de désinfection nécessaires. Il y aura une alternance dans des sites autorisés, précise Dominic Thibault.

Les courses de rabaska n’auront pas lieu en raison de la difficulté à maintenir la distanciation physique à bord des embarcations.

Enfin, les courses de planches à pagaie seront également de l’événement pour la grande finale du circuit SUP Tour 2021.

Des protocoles stricts en place

Il y a des protocoles qui ont été mis en place, de sorte que si quelqu’un développe des symptômes, [on sait] comment réagir. Il y aura des stations d’hydratation, des stations pour les équipements, des stations de désinfections des mains, [...] le port de l’équipement de protection individuelle. Il y a des formations qui seront données à nos bénévoles et nos pigistes afin qu’ils puissent être bien renseignés sur les façons de bien se protéger et de protéger les autres, indique Dominic Thibault.

Les sites de ravitaillement demeurent les mêmes, mais ils seront à entrée unique, ce qui permet l’accès à la rive et le respect de la distanciation physique, ajoute-t-il.

Les organisateurs vont d’ailleurs suivre la provenance des participants pour respecter les mesures associées aux différents paliers d’alerte établis par le gouvernement du Québec. Par exemple, quelqu’un qui est en zone rouge ne pourra pas venir faire la Classique, souligne le coordonnateur.

L’organisation dit préférer adopter des mesures strictes dès le départ, pour ensuite les assouplir si la santé publique devait annoncer un relâchement des restrictions au cours de l’été.

La Classique avait dû être annulée l’an dernier à cause des mesures de santé publique entourant la COVID-19. C’était la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que l’événement n’avait pas lieu. Il avait été remplacé par un Festival de la rivière.

Les inscriptions ouvriront sous peu, selon l’organisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !