•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrée Laforest ne peut dire quand la rénovation de l'urgence de Jonquière aura lieu

L'hôpital de Jonquière

L'Hôpital de Jonquière

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

La députée de Chicoutimi et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, n'est pas en mesure de dire à quel moment Québec donnera son feu vert au déploiement des travaux de réfection de l'urgence de l'Hôpital de Jonquière.

Questionnée au sujet du projet de 50 millions annoncé il y a plus de deux ans et qui connaît déjà un retard de six mois, Andrée Laforest rappelle que son gouvernement investit 1,2 million de dollars cette année pour améliorer le bloc opératoire de l'hôpital jonquiérois.

Certaines améliorations engendrées par cet investissement auront un impact sur l’urgence, a fait valoir la ministre.

Quant à la réfection complète qui permettra à l’Hôpital de Jonquière de bénéficier d’une urgence trois fois plus grande et conforme aux normes en vigueur, Andrée Laforest indique que le projet n'est pas menacé, même s'il tarde à se réaliser. Celle qui porte également le chapeau de ministre des Affaires municipales et de l’Habitation demeure toutefois vague quant à la suite des choses.

Dans le 1,2 millions, on va travailler avec la réception, l’accueil, les casiers qui vont servir pour le bloc opératoire. Mais dites-vous qu’il n’y a rien de changé pour l’urgence de l’Hôpital de Jonquière, tout est prévu comme c’était, mais la pandémie a demandé à certains hôpitaux de travailler sur une urgence sanitaire , a déclaré Andrée Laforest, interrogée lundi matin en marge d’une conférence de presse réunissant plusieurs élus de la région.

Selon des informations obtenues par Radio-Canada, le ministère de la Santé et des Services sociaux a en main le plan fonctionnel de la réfection de l'urgence de l'Hôpital de Jonquière, mais il n'a toujours pas autorisé l'étape des plans et devis essentiels à la réalisation des travaux.

Avec les informations de Claude Bouchard et Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !