•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Noirs dans les Prairies : une présence méconnue depuis plus de 200 ans

J.D. Edwards pose près d'une clôture. Derrière lui se trouvent un champ et des arbres.

Le fermier J.D. Edwards à Amber Valley, en Alberta, à la fin des années 1940. Amber Valley était à l'époque la plus grande communauté noire de l'Ouest canadien. (archives)

Photo : Archives Glenbow

Radio-Canada

Présentes depuis plus de 200 ans dans les Prairies canadiennes, l'histoire des communautés noires de l'Ouest canadien est peu connue du grand public. La série Noirs dans les Prairies, une initiative de la journaliste de CBC Saskatoon, Omayra Issa, et de l’animatrice radio de CBC, Ify Chiwetelu, a pour objectif de sensibiliser le public à cette diversité historique méconnue de la région.

Il y a eu un effacement de la culture des Noirs dans les Prairies. Nous souhaitons rectifier cette injustice.

Une citation de :Omayra Issa, journaliste à CBC Saskatoon

Les deux femmes à l'origine de la série ont beaucoup d’espoir dans l’impact que celle-ci aura à long terme.

On espère que les gens apprendront des choses grâce à ce projet et que cela les aidera à avoir une ouverture d’esprit sur ces sujets pour inciter au dialogue.

Une citation de :Omayra Issa, journaliste à CBC Saskatoon

Un aspect éducatif à l’attention des écoles

La série va également être déclinée de façon à ce que ces sujets puissent être abordés dans les salles de classe, explique Omayra Issa.

La journaliste indique que le contenu sera accessible aux enseignants.

On espère que la réponse des enseignants sera là pour permettre aux jeunes d’avoir accès à cette culture.

Une citation de :Omayra Issa, journaliste à CBC Saskatoon

La série Noirs dans les Prairies est le fruit d’une collaboration entre les équipes de journalistes de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.

Noirs dans les Prairies

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !