•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille d’un garçon noir agressé devant son école fait appel à la justice

L'élève de 14 ans se tient debout dans la cour de récréation de son école.

L'élève de 14 ans a été agressé devant son école dans le nord d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Scott Neufeld

Radio-Canada

La famille d’un garçon noir exige une réponse plus forte de la police et des responsables scolaires après une attaque violente à Edmonton qui semble avoir été motivée par la haine, la semaine dernière.

Ils lançaient le mot en n et me traitaient de singe, a déclaré samedi à des journalistes l’élève de 14 ans dont l’attaque à l’extérieur de l’École Rosslyn a été filmée et publiée sur les réseaux sociaux.

J'ai eu peur d'avoir cette couleur de peau.

Une citation de :L'élève de 14 ans attaqué devant son école

L'élève de 8e année, que CBC appelle Pazo, dit qu’un groupe d’environ sept élèves l'a poursuivi, plaqué au sol et frappé à plusieurs reprises alors qu’il essayait d’attraper un autobus le 16 avril.

D’après sa mère Julienne, qui préfère ne pas donner son nom de famille, son fils a eu une commotion cérébrale et a dû être soigné à l’hôpital.

La famille demande que les jeunes responsables de l'attaque soient traduits devant la justice.

Un communiqué de la police dit qu’une enquête a été lancée : La police prend ces incidents très au sérieux et reconnaît l’impact qu’ils peuvent avoir sur toute une communauté.

Le surintendant des écoles publiques d’Edmonton, Darrel Robertson, précise que l’agression s’est déroulée entre des élèves de l’École Rosslyn et d’autres qui n’en font pas partie. L’école, ajoute-t-il, aide la police dans son enquête, mais ne peut communiquer plus d'information.

D'après les informations de Thandiwe Konguavi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !