•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Messe en personne malgré les mesures sanitaires : des accusations seront portées

Cinq personnes devant une foule

Le député provincial Randy Hillier (deuxième de la gauche), le député fédéral Derek Sloan (au centre) et l'infirmière de London Kristen Nagle (quatrième de la gauche), tous connus pour leur position contre les mesures sanitaires, étaient sur place, dimanche.

Photo : The Church of God at Aylmer/Facebook

Radio-Canada

L'église Church of God, située à Aylmer en Ontario, a tenu une messe du dimanche en personne qui ne respectait pas les règles sanitaires.

La police d'Aylmer a déclaré qu'elle enquêtait et qu'elle porterait des accusations

L’église Church of God défie les règles sanitaires continuellement depuis le début de la pandémie.

Le service a également été diffusé en direct sur le web. On y voit des dizaines de personnes se rassembler à l'intérieur sans porter de masque ni suivre le protocole de distanciation physique.

Mardi, quatre personnes ont été accusées lorsque les policiers, alertés par un citoyen qu’il y avait un rassemblement, ont trouvé 18 personnes dans l’église qui ne respectaient pas les règles de santé publique.

En vertu de l'ordonnance provinciale actuelle, les services religieux intérieurs sont limités à un maximum de dix personnes et les gens doivent porter le masque et suivre les règles de distanciation sociale à l'intérieur.

Le chef de police d'Aylmer, Zvonko Horvat, a déclaré à CBC News que plus de 100 personnes avaient assisté à l'office de dimanche matin.

En raison du rassemblement [de dimanche] et en prévision des violations de l'ordre d'urgence, nous étions présents au service religieux et avons observé un grand nombre de participants qui y ont assisté, a déclaré M. Horvat.

C'est probablement l'un des plus grands services que nous ayons vu à l'église Church of God et, bien que nous n'ayons pas de compte exact, il y avait plus de 100 personnes à coup sûr.

Le député provincial Randy Hillier et le député fédéral Derek Sloan étaient parmi les personnes présentes lors du service de dimanche et ont pris la parole aux côtés du pasteur Henry Hildebrandt. 

Kristen Nagle, une infirmière de London, en Ontario, qui a été congédiée après s'être prononcée contre les mesures de confinement et avoir organisé des rassemblements contre le confinement, a également assisté à la messe de dimanche.

Plus tard dimanche, une manifestation contre le confinement a eu lieu à Stratford, en Ontario, à laquelle MM. Hillier et Sloan et Mme Nagle ont également participé.

M. Horvat a déclaré que la police d'Aylmer a adopté et continuera d'adopter une approche graduelle pour éduquer et assurer la liaison avec l'église et ses fidèles.

Nous l'avons fait, nous l'avons fait au cours des 13 derniers mois et il ne semble pas y avoir de volonté de se conformer aux règles actuelles, a-t-il déclaré. Nous en sommes au stade où nous n'avons pas d'autre choix que de procéder à l'inculpation de ceux qui ont été identifiés.

M. Horvat a déclaré que la situation a un impact important sur la petite communauté d'Aylmer. Malgré tout, la police continuera à adopter une approche visant à éduquer ceux qui ne respectent pas les règles du COVID-19.

De mon point de vue, j'espère et je souhaite que les gens comprennent la situation actuelle dans laquelle nous nous trouvons, mais nous ne pouvons pas contrôler leurs actions, a déclaré M. Horvat.

Avec les informations de CBC News

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !