•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un feu d'herbe a menacé 6 maisons dans la Première Nation ojibwée Brokenhead

Des pompiers tentent d'éteindre un feu d'herbe.

Les équipes du Service d'incendie d'East Selkirk ont travaillé toute la nuit et une bonne partie de la journée de dimanche pour éteindre le feu.

Photo : Kevin Thomas

Radio-Canada

Un feu d’herbe a brûlé toute la nuit samedi et s’est approché de six maisons de la Première Nation ojibwée Brokenhead, située à environ 70 km au nord-est de Winnipeg, selon un membre du conseil de la Première Nation, Kevin Thomas.

Il explique que le feu a commencé vers 19 h à la limite de la Première Nation, près de l'autoroute 59.

Il a continué à se propager très rapidement jusqu'à environ 22 h samedi. Il était vraiment difficile à contrôler, déclare Kevin Thomas.

Hier soir, quand je suis parti, on aurait dit qu’il se calmait et commençait à s’éteindre, mais malheureusement, le vent s'est levé pendant la nuit, jusqu'à dimanche matin.

Les pompiers du Service d'incendie d'East Selkirk étaient toujours sur place dimanche à midi,  17 heures après le déclenchement du feu.

Aucun blessé n'a été signalé et seuls des zones marécageuses et des champs ont brûlé, explique Kevin Thomas, ajoutant que personne n'a dû être évacué de son domicile.

Il dit que le feu a commencé près de la route et semble avoir été allumé par une personne. On ne sait pas si la personne a déclenché le feu de façon intentionnelle ou accidentelle.

CBC a contacté le Service d'incendie d'East Selkirk pour obtenir plus d'information.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !